Nawakim - Forum Officiel

Forum Officiel des archipels de Nawakim
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quand Dante va aux champs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dante'

avatar

Nombre de messages : 577
Age : 25
Localisation : absent
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Quand Dante va aux champs   Mar 26 Mai - 3:10

Un peu volage, ami du voyage, toujours une rose entre les dents et quelque chose, dans les mains, plus indécent.
Il divague, s'écarte, s'en va et revient, mais toujours un dur bâton le soutiens.
Pilier de sa vie, de ses moeurs et ses envies, le pic, la tête haute et gorgée de juteuses anecdotes, est las de ces ébats.
Las de fouiller, fouiner pénétrer ces jungles inexplorées, le droit maître tira son homme dans une clairière près d'une cascade.



Allongé dans l'herbe, les yeux clos tête ballante, enveloppé, comme protégé par le doux son des gouttes l'eau glissant, suintant, sautant de rochers en rochers pour irrémédiablement venir, quelque soit le chemin emprunté, se noyer dans la multitude de ces congénères, Dante se laissa aller au rythme de la nature, au simples plaisir de la vie, loin des fracas de la guerre et des ordre beuglârds du camping des_organisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aërynsun

avatar

Nombre de messages : 95
Localisation : Ile de Yakim
Date d'inscription : 04/02/2009

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Quand Dante va aux champs   Mar 26 Mai - 6:41



Pendant que les servantes préparaient son bain... Elle se dirigea sur balcon, un son étrange se faisait entendre...

« Quel est ce son étrange ?!? »

« C'est votre dragon Princesse, il exprime sa joie de vous savoir ici parmi nous... Votre bain est prêt Princesse... »

« J'ai un dragon vraiment, il faut que j'aille le voir tout de suite... » dit elle en quittant le balcon pour aller récupérer son épée et bouclier

« Mais Princesse... Votre Bain ?!? »

« Plus tard... »

La Princesse Aërynsun quitta ses appartements privés, croisa Ergolaas dans les couloirs du château...

« Ergolaas, c'est justement vous que je désirai voir à l'instant... Dites moi où se trouve mon dragon, je vous prie »

« ?!? Mais Princesse, vous n'y pensez pas, votre tenue n'est point convenable pour accueillir vos invités, cette tenue de guerrière ?!?... »

« Cessez cela voulez-vous, je veux juste voir mon dragon ?!? Est ce un crime ou quoi ?!? Je me changerai plus tard... Ne perdons plus de temps... Comme s'appelle t il ?!? Comment est-il ?!? »

« oOO ?!? Calmez-vous donc » dit il en riant « C'est d'accord allons voir Draco... »

« Draco quel joli nom... »



Arrivée devant la dragonnerie, elle ne put que s'émerveiller devant tant de beauté...

« Voici Draco, votre dragon Princesse... »

Elle resta sans voix devant cet énorme dragon blanc. Elle voulut le monter, elle s'approcha de lui, le dragon émit un rugissement à faire pâlir toute personne s'approchant de lui... Il tira sur sa chaine, puis dans la même minute se calma aussitôt. La princesse s'approcha, lui parla en elfique pour le rassurer, lui caressa sa tête rocailleuse... Elle était plus que ravie...

« Je vais faire un tour Ergolaas, détachez-le je vous prie ! »

« Il n'en ai pas question Aërynsun, Vos invités vous attendent Princesse... Ce n'est guère le moment d'aller vous balader je ne sais où... »

« Ergolaas... Juste un petit tour... Pour voir … Je ne serai pas longue... Ergolaas... »

« Je suis votre cousin Aërynsun, cela ne sert à rien de me regarder ainsi... Vos tentatives puériles de séduction ne marcheront pas sur moi... »

« ?!? Vraiment... » lui répondit-elle en inclinant légèrement la tête, lui offrant en prime son plus beau regard bleu cyan et un large sourire en même temps

« RaaaaAërynsun, veuillez cesser vos enfantillages je vous prie... Très bien, mais soyez de retour le plus tôt possible, il tard, et il fait nuit... Je suis un imbécile de vous laissez partir seule... Je vous accompagne... » répondit il pendant qu'il libérait Draco.

« Non Ergolaas, je pars seule... »

« ?!? Aëeeeeeeeeeeeerynsun revenez immédiatement ... » hurla le chancelier

Draco prit son envol à peine détaché par Ergolaas, sa maîtresse sur son dos ...

Il était très tard dans la nuit, la pluie venait à peine de cesser de tomber, un énorme dragon blanc de la race des Vermines des Pics, appelé aussi Malefactor Crueillis, survolait les chaînes de montagnes de Yakim depuis maintenant une heure. Aërynsun se tenait sur Draco. Cette région lui était totalement inconnue, cela faisait une journée qu'elle avait quitté l'Ile de Grikim, la cité de Zanarkand. Elle avait fait des adieux déchirants à toute la guilde, mais son ami Vavitu qui lui avait sauvé la vie n'était même pas venu lui dire au revoir... Il semblait préoccupé lorsqu'elle était venue lui dire qu'elle rentrait chez elle... Elle ne regrettait rien, mais ses nouveaux amis lui manquaient... Elle avait besoin d'être seule... Tous ces gens qui se comportaient avec elle comme s'il ne s'était rien passé... Pourtant il lui manquait quelque chose d'important sa mémoire... Cette petite balade loin de tout lui fit beaucoup de bien...

Le ciel était dégagé, montrant toutes les étoiles qui scintillaient... Sur le flan d'une montagne, elle aperçut une cascade qui se jetait dans une large rivière qui se jetait également à son tour dans un lac près d'une immense forêt verdoyante éclairée par la pleine lune. Elle ordonna à son dragon de se poser immédiatement. C'était l'endroit rêvé pour une courte pause bien méritée. Celui-ci lui obéi et atterri sur le champ. elle descendit de sa monture et marcha en direction de la forêt, s'arrêta une seconde, ferma les yeux s'agenouilla sur sol pour mieux sentir l'herbe sous ses doigts. Elle se releva satisfaite et continua sa marche et entra dans la forêt pour y ressortir un bout de 3 minutes le sourire aux lèvres. Elle se mit à courir en direction de son Draco et s'adressa à lui comme à un ami fidèle. Arrivée à sa hauteur, commença à se dévêtir...

[ « Cette cascade est magnifique, je ne puis résister à la tentation, il n'y a aucun danger, je te confie mes vêtements, mon cher Draco ! Hi hi hi » ] dit-elle en langage Elfique

Draco qui l'observait d'un air perplexe ne l'avait pas vu aussi puérile depuis l'adolescence de la princesse. Elle grimpa sur le plus haut rocher, plongea dans la rivière et nagea en direction de la cascade. Elle alla bientôt profiter des biens faits d'une bonne douche bien fraîche par cette chaleur. Arrivée sous la cascade, Elle se mit à fredonner, en boucle, un chant Elfique qu'elle avait entendu fredonner au château, par sa cousine.

[ « A ! Elbereth Githonie» l silivren penna miriel ! o menel aglar elenath Gilthoniel, A ! Elbereth »]
" Nous nous rappelons encore, nous qui vivons en cette terre lointaine sous les arbres, la lumière des étoiles sur les Mers Occidentales. "

Elle se mit à se remémorer les derniers instants avec son cousin... Son départ précipitée et se mit à rire... Quant à coup, elle sentit que Drago était nerveux, voir même agressif. Elle plongea dans la rivière pour se diriger au plus vite vers sa monture, sortit de l'eau, scruta les environs, rien. Pourtant le dragon, Elle essaya de voir si elle repérait quelqu'un ou quelque chose, toujours rien. Son 6ème sens n'était pourtant pas en alerte. Dans le doute, elle se mit à courir le plus vite possible vers Draco qui s'énervait de plus belle. Elle saisit son manteau elfique pour dissimuler son corps et rabattit la capuche pour cacher son visage. Etre une jeune elfe seule, sans escorte, dans les parages, était du pur suicide, surtout s'ils étaient plusieurs. Elle réussit à enfiler ses cuissardes et attacher son épée tout en fixant les alentours. Cacha ses poignards dans ses cuissardes, prit l'arc et le pointa en direction de la forêt. Mais alors qui pouvait rendre aussi nerveux son fidèle Draco ? Il y avait quelqu'un ou quelque chose qui irritait sa monture. Elle décida d'en avoir le coeur net, il fallait qu'elle sache. Elle toucha le dragon en se concentrant pour ressentir ses émotions, et voir ce qui le rendait si nerveux. Ce fut un choc terrible, elle ne parvint pas à les contrôler. Une panique s'empara d'elle en dépit du bon sens. Elle attrapa le reste de ses affaires et les déposa en vrac dans la sacoche accrochée sur la selle. Elle distingua une forme, quelqu'un, qui sortait de la forêt, qui se dirigeait tranquillement vers elle. Elle grimpa immédiatement sur dos de Draco qui s'envola aussitôt. Dans sa hâte, perdit son collier et son pendentif elfique indiquant son origine. Elle se retourna et vit les objets atterrir au pied de l'étranger...


Dernière édition par aërynsun le Dim 5 Juil - 19:09, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dante'

avatar

Nombre de messages : 577
Age : 25
Localisation : absent
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Quand Dante va aux champs   Mar 26 Mai - 19:35

Dante avais été réveillé par un Dragon... Celui-ci peu discret avait fait bruisser une branche entière!!!
Il s'assit gentiment, puis se frotta les yeux, bâilla et se leva enfin. Une fois étiré il se perçut une belle jeunes elfes dont les traits et forme faisait rêver. Il décida de reculer un instant dans le bois pour découvrir qui elle était... Elle se ressemblent toute de dos de toute façon... Soudain quand il vit ses yeux il se senti noyé incapable de pensé, attiré par les profondeur du regard.
Soudain elle se para en scrutant l'aurée de la forêt, mais rien de pouvait le retenir, ni homme elfe ou géant, ni pudeur ou moral, un fou désir s'empara de lui, un désir insensé,...
Porté vers la créature par les ailes divine de la tendresse il se présenta à elle. Effrayées elle partis en hâte laissant tombé un pendentif rare et unique... Les yeux clos, la mémoire débordante d'émotions il le ramassa, et se mis en route.

Le temps est venu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aërynsun

avatar

Nombre de messages : 95
Localisation : Ile de Yakim
Date d'inscription : 04/02/2009

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Quand Dante va aux champs   Mar 26 Mai - 23:12

Elle fit faire à son dragon des cercles au dessus de l'inconnu. Elle le vit ramasser sa chaine avec son pendentif, l'examiner avant et l'accrocher à sa ceinture tout en la fixant de son étrange regard un moment avant de continuer sa route....

« Maudite sois-tu Aërynsun pour de retrouver bêtement dans cette situation... A la maison mon doux Draco... Il est vraiment temps de rentrer... »

Le Dragon s'éleva dans les airs, puis prit la direction du château de sa maîtresse...


Dernière édition par aërynsun le Dim 5 Juil - 19:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dante'

avatar

Nombre de messages : 577
Age : 25
Localisation : absent
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Quand Dante va aux champs   Lun 1 Juin - 23:34

Le lendemain dans la journée, le soleil n'étant pas loin du Zénith, Dante ayant règlé ses affaires personnelles avec ses anciens compagnons, il arriva le coeur léger à la cascade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aërynsun

avatar

Nombre de messages : 95
Localisation : Ile de Yakim
Date d'inscription : 04/02/2009

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Quand Dante va aux champs   Mar 2 Juin - 2:03

Un énorme Malefactor cruellis, appelé "Draco" par la Princesse Aërynsun, fille du défunt roi, Thörgaal B'ELANNAË, survolait la région en direction de sa demeure, elle venait de quitter son amie Katy à Taverne de barbie. Il se commençait à se faire tard. Sa maîtresse avait vidé son petit sac de provisions de fruits, et commençait à avoir une petite faim. Elle aperçut des arbres fruitiers, cerisiers, poiriers, pêchers, pommiers et bien d'autres encore, son dragon piqua droit vers ces arbres fruitiers alléchants. Elle remarqua un campement non loin de là, décida d'aller un peu au sud, finit par trouver son bonheur à quelques kilomètres plus bas, près d'une cascade... Elle ordonna son dragon de se poser, elle sauta sur un pêcher, avec agilité, disparut dans les branchages au moment où Draco s'approcha d'un arbre avant d'aller se poser sur le sol. Elle réapparut la tête en bas mangeant une pêche, accrochée par les jambes comme une chauve-souris, se régalant, le sourire aux lèvres. Puis attrapant une branche devant elle, grimpa vers le somment pour avoir voir l'horizon... Puis décida de descendre de l'arbre, dans son empressement, glissa et se retrouva les quatre fer en l'air sur le sol. Un éclat de rire s'en suivit, elle se leva et alla vers les pommiers qui se trouvaient devant elle, mais à sa grande surprise un dragon mythique grand amateur de pommes, se trouvait déjà sur la place dévorant les fruits de l'arbre. Elle courut vers Draco en l'appelant, car son épée et son bouclier étaient accrochés sur son dragon. Le dragon mythique furieux, d'être dérangé, se rua sur la jeune elfe qui fuyait vers son Draco... Au moment où le dragon mythique rattrapa la jeune écervelée, Draco surgit de nulle part, un combat titanesque, entre les deux dragons, s'engagea, sous les yeux de sa maîtresse. Dans la bataille, le casque, l'épée ainsi que le bouclier tombèrent… Le Dragon mythique s'enfuit, poursuivit par un Vermine des pics plus qu'en colère, laissant sa maitresse livrée à elle-même... La princesse regarda les deux dragons entretuer plus loin, haussa les épaules, alla ramasser son casque, son épée et son bouclier mythique. A peine fit elle un pas de plus qu'elle fut encerclée par de drôles de personnages cornus...

« Ainsi croyais-tu nous échapper... » hurla le plus vieux et plus moche des cornus

« ?!? Mais ?!? »

« Saisissez-là ! Je la veux vivante ! » 

La Princesse laissa tomber son casque, dégaina son épée, fit face à ses agresseurs, ne comprenant ce qu'ils lui voulaient, elle avait remarqué cependant qu'ils semblaient la connaître... Elle en tua deux sur côté en les tranchants part la taille, puis, en frappa un autre avec son bouclier qui lui arracha la tête... Ils étaient nombreux, trop nombreux pour elle seule, mais elle n'abandonnerait pas...Elle sauta dans la mélee, atterrit sur deux autres adversaires devant elle, à grand coup circulaire, d'un coup, les fit tomber en même temps... Un autre se jeta sur elle, elle le tua en remontant son épée, le décapitant et tanchant en même temps, en deux part égale, un autre cornu qui venait sur le côté... Frappant, découpant, des têtes, corps, membres, tous volaient à chaque coup d'épées... Puis tous se rapprochèrent d'elle en même temps, ne lui laissant aucun répis... Bientôt elle fut submerger par le nombre... Ils se saisirent d'elle, lui attachèrent les mains derrière le dos et la jetèrent aux pieds de leur chef satisfait...

La tête de la princesse touchait le sol, sa longue chevelure couleur de jais se rependait sur les sabots du chef des cornus. Il saisit sa chevelure pour lui redresser la tête afin qu'elle puisse voir le visage horrible de son agresseur...

« Bien, tu nous a donné beaucoup de mal ! Ceci mérite une sanction immédiate ! J'ai une petite surprise pour toi ... Ta tête fera un joli ornement au bout de ma lance sacré » lui souffla t-il

Puis s'adressant aux autres...

« Qu'on m'apporte ma hache et la lance sacrée ! Bien cette souche fera l'affaire ! Mettez sa tête sur la souche ... »

Les cornus s'exécutèrent, trainèrent la Princesse, posèrent sa tête sur la souche... Ses disciples se placèrent afin de dessiner un pentagramme inversé dont le centre serait le chef abattant sa hache sur la tete de la Princesse... Ils marmonnèrent un étrange dialecte pendant que leur chef récitait sa formule démoniaque, levant la hache au dessus de lui...


Dernière édition par aërynsun le Mar 28 Juil - 17:22, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dante'

avatar

Nombre de messages : 577
Age : 25
Localisation : absent
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Quand Dante va aux champs   Mer 3 Juin - 21:39

**Pfff ces femmes**

La hache s'abattit.
Tous avaient les yeux clos. Un silence de mort s'installa et un rictus malsain pointai sur le chef des cornu, toujours la hache à la main.

C'était vraiment utile?
Dante était adossé à un arbre à la limite de la forêt, les bras croisé, la tête nonchalamment rejetée en arrière. Un sourire dément lui fendait le visage.

Les Brigands ce retournèrent vers lui et portèrent la main à leur ceinture. D'un geste le Chef leur fait signe de ne pas bouger.

Elle m'a tué 4 homme!
T'es pas capable de tuer une femme, t'aurai du lui demander des cours!
Quoi! Qui est tu pour m'insulter?
Regarde par toi même.
Et il pointa du doigt la nuque de l'elfe... Intacte. La hache ne l'avait pas touchée. Tous étaient ébahis devant le phénomène. Qui était cet étranger immobile? Qu'arrivait-il donc au chef? Pourquoi... non... un Cornu ne peut ce pauser tant de questions...

Quand le chef leva le nez, l'air bête, il se trouva nez à nez au nain, mi-avachi mi-assis dans l'herbe verte. C'en était trop.

ON SE CAAASSE!
Je ferais pas ça à votre place..
Ta g.... le nain... t'as pas d'ordre à me donner, on c'est jamais vu.

Le premier cornu s'avança vers la forêt appeuré. Mais tous le virent tombé, un carreaux entre les deux yeux...

Vous ne souhaitez vraiment pas me divertir?
Tu l'aura cherché.

Le prêtre sorti ses deux lames assassines et bondi vers les deux brigand les plus proches utilisant les poignards comme des piolets dans cette montagnes de laideur.

Aerysun perdit alors conscience à cause de la violence de la scène. Lorsqu'elle ce réveilla elle était couchée près de la cascade. Le nain dormait à ces côtés. La lune était haute dans le ciel et les étoiles nombreuses.

J'en ai marre de vous sauver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aërynsun

avatar

Nombre de messages : 95
Localisation : Ile de Yakim
Date d'inscription : 04/02/2009

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Quand Dante va aux champs   Mer 3 Juin - 23:10

« ?!? Mais ?!? Qu'est ce que je fiche ici moi ?!? Quelle est cette aberration ?!? »

Aërynsun se redressa pour s'asseoir lorqu'elle entendit une voix grave vaguement familière devant elle. Des yeux étrangements froids et familiers la fixèrent avec gravité... Les yeux bleus cyan de la jeune elfe scrutèrent l'endroit où elle se trouvait, s'écarquillèrent à la vue de la cascade puis regarda l'homme debout les bras croisées devant elle...

« Vous ?!? Vous me sauvez la vie pour la seconde fois... Vous avez toute ma gratitude... D'après le code d'honneur des guerriers, je suis votre obligée pour la vie... »

Elle regarda autour d'elle et vit son épée contre un arbre derrière elle, alla la chercher, ensuite retourna vers Messire Dante, déposa celle-ci devant lui...

Puis se dirigea vers la cascade afin de se rafraichir un peu, elle s'assit au bord de la rive, prit de l'eau dans ses mains et s'en aspergea sur le visage ... Puis enleva ses bottes et jambières, trempa ses jambes dans l'eau...

Aërynsun sourit intérieurement, tourna légèrement la tête vers Messire Dante et lui dit, en faisant ruisseler l'eau d'une main à l'autre...

« Si je me souviens bien... Il me semble que vous m'avez donné rendez-vous ici-même, lors de notre dernière rencontre dans mon château... Et bien je suis là maintenant... Pourquoi ici ?!?... »

Elle dégrafa le haut de son armure et l'enleva pour se mettre plus à l'aise, envoya l'armure glisser au pied de Messire Dante qui la regardait sans bouger, appuyer contre un arbre, les bras croisés, à quelques pas d'elle ...


Dernière édition par aërynsun le Dim 5 Juil - 19:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dante'

avatar

Nombre de messages : 577
Age : 25
Localisation : absent
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Quand Dante va aux champs   Mer 17 Juin - 2:42

Il souriait à son habitude et arrête l'armure du bout du pied. Elle était légère, de cuir renforcé avec quelque ornements et dorure dû au rang de sa propriétaire. Celle-ci prélassait au bord de l'eau, laissant apercevoir une douce forme de temps à autre. Il repoussa cette part de virilité que la princesse avait su ôté pour sa plus grande satisfaction. Enfin décidé il s'avança vers elle alors qu'elle avait le dos tourné. Son ample robe de saint-nain flottait autour de ces pieds, formant un sorte d'aura mystérieuse. La matérialisation de l'aura de mystère protégeant le Nain?
Ouvrant large les bras, il dévoila un T d'un bleu profond portant un lierre d'argent sur son coeur.
A moins d'un pas de l'elfe il ferma les yeux et laissa tombé lourdement ces bras, la tête basse. Il se retourna.

"Aerysun,
Attend que j'aie fini pour répondre s'il te plaît."

Elle le fixait mais il ne pouvait voir son visage. Le temps parut long et l'air lourd de silence.

"Je ne sais pas, je ne puis plus.
Non, simplement, je ne veux plus.
Je suis gavé de ces faux semblant et ces amour de diplomates.
Je suis las de des amours monnayé, las d'être aimé pour mes bien ou mon statut.
Je suis écoeuré de ces histoires.

Mais en tes yeux j'ai vu autre chose.
J'ai vu.
J'ai perçut plus.
J'ai admiré quelque chose de plus profond.
J'ai découvert un nouveau monde.
J'ai assisté à l'essor d'une vague nouvelle, d'une marée de sentiments, inconnus.
J'ai vu l'amour.
J'ai espéré le futur.


Trève de bavardages et de perte de temps. Délicieuse, je doute de moi. Je ne sais que faire. Votre amour met pourtant interdit.

Vous êtes trop belle pour méritez un Vieux Nain aigrit tel que moi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aërynsun

avatar

Nombre de messages : 95
Localisation : Ile de Yakim
Date d'inscription : 04/02/2009

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Quand Dante va aux champs   Mer 17 Juin - 19:09

Princesse Aërysun écouta avec intérêt le Maître-Nain nommé Dante. Il était toujours de dos, la tête basse. Il attendait sa réponse. Un long frisson parcouru son corps. Elle avait déjà ressenti cela il n'y avait pas si longtemps, lors de leur rencontre fortuite à la cascade, lorsqu'elle avait croisé son regard étrange pour la première fois, la seconde lors de son arrivée inopinée, à la réception organisée pour son retour parmi les siens, même si elle avait feint une totale indifférence envers lui. Un long silence qui parut une éternité se rompit soudain sur les paroles de la Princesse...

« Vous êtes pleins de surprise Messire Dante.... Nous nous connaissons à peine et déjà vous semblez désirer ardemment un avenir ensemble... »

Un long silence puis, elle reprit parole

« Vous me dites que mon amour pour vous, vous est interdit, que je suis trop belle pour mériter un vieux-nain aigrit tel que vous... Qui suis-je pour décider si je mérite ou non un certain Dante... Pour ce qui est de l'amour vous semblez avoir beaucoup plus d'expérience que moi... Je n'ai point de comparaison concernant les amours que j'ai pu ou non rencontrer durant mes 200 ans de vie sur cette terre … Vous avez devant vous une simple elfe sans passé qui vient à peine de retrouver, depuis quelques mois, son identité, mais pas sa mémoire... Pour ce qui est de mes sentiments pour vous, je dois avouer en effet qu'ils sont comment dire... je ne trouve pas les mots pour les définir... Mais, il est vrai que vous ne m'êtes pas indifférent, votre présence me trouble depuis notre premier regard échanger, et mon cœur bat tout rompre depuis que vous avez prononcer vos paroles amoureuses à mon égard... Vous attendez une réponse de ma part, et bien la voici... Je vous permets de poursuivre votre éloge amoureuse à mon égard... »

Son visage s 'empourpra d'un rose jusqu'à ses oreilles pointues d'elfe... Elle ferma les yeux, baissa la tête confuse.... Un long silence interminable s'en suivit...

Pour rompre ce silence, plus qu'agaçant pour elle, la patience n'étant pas son point fort, elle sortit ses jambes de l'eau. Elle déchira un morceau de sa tunique qui dévoila une partie de sa cuisse gauche, essuya ses jambes, posa le morceau de tunique sur le sol, attrappa ses cuissardes, se chaussa. Elle se leva, émit un long soupir de déception, se dirigea sans regarder Messire Dante vers le haut de son armure sous l'arbre, la ramassa, la vêtit, ensuite alla chercher son casque et son épée ainsi que son bouclier.

Elle s'éloigna de la cascade, vers un endroit dépourvu d'arbres et assez large pour qu'un énorme dragon puisse se poser sans être géner par ceux-ci. Elle siffla, observa le ciel étoilé, tout en s'adressant enfin à Messsire Dante qui la regardait faire sans rien dire...

« Ne prenez pas ce départ précipité pour une totale indifférence de ma part envers vous Dante... Votre présence ne m'ennuit guère... Mais vous n'êtes pas sans savoir qu'une jeune fille de mon rang ne ne doit pas se trouver, à une heure aussi tardive, dans les bois, de plus avec un homme sans chaperon... Cela nuierait à ma réputation... Nous pourrons reprendre cette consersation un autre jour si vous le voulez bien... Peut être me rendrez vous une visite officielle dans mon château... »

Un énorme dragon fit alors son apparition dans un cri effroyable, se posa, cracha une énomorme flamme qui embrasa deux arbres d'un coup comme torche. La clairière fut ainsi éclairée jusqu'à la cascade....

« Mon Draco... Où as-tu encore été traîné, toi ?!? , pour arriver ici en colère... Tu veux répandre un feu de forêt ou quoi ?!? Pffff Tu me donnes du travail là .... »

Elle regarda le feu les mains sur les hanches, leva une main se concentra, une goutte perla sur son front... Elle n'avait pas l'habitude d'utiliser la magie, demandant beaucoup d'effort de concentration et d'énergie, puis dans un effort ultime prononça la formule en elfique...

« [Etoile de glace ! ]... »

Une vague énergie glaciale se mit à souffler en direction des deux arbres en feu, mais au lieu de figer ceux-ci, la vague d'énergie envelopa aussi une dizaine d'arbres autour, les transformèrent en glace de cristal pour l'éternité. Elle tomba un genou à terre, épuisée par ce sort, se leva péniblement, alla vers son dragon, prit une potion mana dans la sacoche, la but lui redonnant ainsi une peu d'énergie... Elle grimpa sur son draco, celui-ci prit son envol et rentra au château sur les ordres de sa maitresse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand Dante va aux champs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand Dante va aux champs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Théâtre des Champs-Elysées 2010-2011
» Cérémonie du 14 juillet 2010 sur les Champs élysée à PARIS
» Quand on était jeunes et beaux!
» LES ENFOIRES A STRASBOURG : QUI ET QUAND ?
» Théâtre des Champs Elysées, saison 2008/2009 Présentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nawakim - Forum Officiel :: Role Play :: Contes et légendes :: Aventure épique-
Sauter vers: