Nawakim - Forum Officiel

Forum Officiel des archipels de Nawakim
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre du troisième type...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
aërynsun

avatar

Nombre de messages : 95
Localisation : Ile de Yakim
Date d'inscription : 04/02/2009

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Rencontre du troisième type...   Sam 2 Jan - 18:46

Aërynsun, paupières closes, sentit sur son visage la caresse du soleil matinal. Elle s'était réveillée dans un lit confortable. Elle avait été acceuillie par des amis en un endroit dont elle avait beaucoup de souvenirs. Au dehors, une petite clairière, entourée une forêt dense. Où qu'elle fut, ce n'était plus sa destination : La Citée Interdite au Nord de l'Île de Yakim.

Ses vêtements, son armure, son casque, son bouclier, ses armes, sa besace avait été proprement rangés sur une table ovale ouvragée, bien en vue. Même ses dagues avaient été déposées à portée de main. Mieux : Aërynsun découvrit qu'elle était vêtue d'une chemise de nuit de fine dentelle, aux couleurs des premiers gels, un blanc veiné de bleu pâle assortie à son regard bleu cyan.

La jeune elfe examina ses affaires ainsi que le contenu de sa besace et fut soulagée de constater que rien ne manquait, même si celle-ci ne contenait que le reste de ses gains de quêtes précédentes. Elle ouvrit la fenêtre pour laisser pénétrer l'air vif. La pièce, impeccable, avait été récemment nettoyée.

Se détournant de la fenêtre, elle vit son reflet dans un miroir cerclé d'or. Une chevelure flamboyante, remplaçant sa couleur de jaie, tombant jusqu'à la taille avait été brossée et lavée avec un soin méticuleux. Sur ses joues, elle vit l'incarnation d'une jeune princesse ; ses lèvres étaient inhabituellement rouge, une trés délicate nuance chartreuse dansait sur ses paupières. Même la musculature soigneusement entretenue de son corps élégant s'était adoucit.

Constrastant avec la guerrière-mage échevelée, en sueur, qui sur le chemin de la Cité Interdite, avait lutté contre la temptete et des orcs, la jeune femme qui apparaissait dans le miroir avait l'allure d'une déesse au charme ensorcelant.

Aërynsun porta la main à son cou et sentit sous la chemise l'acier d'une amulette. Elle retira le vêtement et se rapprocha du miroir pour examiner l'objet. C'était une étoile bleue et blanche avec des rangs d'énergie s'élançant à sa surface comme de minuscules coulées de lumière. Quand elle le retourna pour examiner le revers, elle sentit une légère traction sur son cou.

« ?!? Mais quelle est cette sorcellerie ?!? Qui a osé ?!? »

La chaîne du pendentif était greffée à sa peau.

Un simple sort de détection d'enchantement lui prit toute sa concentration. Elle se mit à regretter d'avoir, avec acharnement, omis de suivre les cours de magie recommandés par ce cher Ergolaas. Les effets furent renversants. Une violente explosion de lumière surgit de l'amulette et illumina la pièce. Ce bijou ordinaire contenait un si grand pouvoir qu'Aërynsun en resta les jambes coupées, prise de vertiges.

Elle tituba jusqu'au lit et attendit que l'éblouissement passe. Ses pensées la ramenèrent aux jours précédents...



Dernière édition par aërynsun le Mar 11 Mai - 15:51, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aërynsun

avatar

Nombre de messages : 95
Localisation : Ile de Yakim
Date d'inscription : 04/02/2009

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type...   Sam 2 Jan - 18:54



Deux semaines auparavant, dans l'auberge de la capitale de l'Île de Yakim, Aërynsun avait rejoint quelques amis à sa table habituelle près de la baie vitrée.

Un Certain K'orrel, un voleur humelf fit son entrée en trombe pour aller rejoindre ses comparses à la table voisine. Celui-ci avait eu vent de la mort d'un grand Seigneur Wyllem, un humain, sur les côtes du Lac du Rhodan. Avant de succomber sous les coups des héros, un énorme dragon noir, le plus terrifiant jamais connue jusqu'à ce jour, avait attaqué une caravane diplomatique dans le désert d'Obéron.

A en croire l'unique survivant, la bête avait avalé sans autre forme de procés les diplomates en visite et les richesses qu'ils voulaient offrir aux dirigeants de Yakim. K'orrel recherchait les traces du dragon pour le tuer afin de récupérer un certain nombre d'étuis magiquement scellés qu'il avait engloutis. Sale boulot, à coup sur, mais très lucratif. Il avait enfin retrouver sa trace, il faillait faire vite mais il leur manquait un bras pour mener à bien cette quête.

Aërynsun toujours en quête de sensations fortes et de nouveaux monstres à abattre se mêla à leur converation, elle réussit à les convaincre de se joindre à eux. Connaissant sa force et sa réputation de tueuse de monstres. K'orrel accepta avec joie ; ainsi fut complète la Compagnie du Grÿnch.

Leur quête avait été couronnée de succés ; Aërynsun fut chargée de tuer le dragon, ce qu'elle fit sans trop de difficultés. K'orrel savait que la guerrière tueuse de monstres était aussi mage, alors, il lui demanda de rompre le sceau magique des étuis. Naïvement l'elfe éxécuta la tâche avec beaucoup de difficultés, ses notions de magie négligées sciemment failli lui prendre toute son énergie. Sa tâche enfin accomplie, la compagnie fut déçue de voir que le butin ne consistait qu'en traités et promesses d'accords commerciaux, au moins selon K'orrel.

Aërynsun était restée ; leurs bons et loyaux services devaient être rénumérés avec les PO d'une précédente quête. Le soir, elle découvrit le véritable ordre de mission de K'orrel.

Relevée de la garde par Jaymadar, un humain bourru et peu bavard, elle glissait dans un sommeil profond quand des éclats de voix l'alertèrent. Les voix se turent très vite, sans se redresser, elle chercha dans sa besace, près d'elle, une petite potion de mana qu'elle but jusqu'à la dernière goutte, lâcha la fiole, feignit de se rendormir. Quand la discution reprit, elle lança un simple sort de claire-audition pour écouter, elle avait l'habitude de l'utiliser assez fréquemment. Ainsi, elle apprit que leur mission, finalement, n'avait pas été un échec.

Les parchemins renfermaient les noms véritables de bien des Sorciers de l'orbe Rouge de Vallon, recueillis par des espions du Roi Akkhatla pour contrer l'agressivité grandissante de l'Empire de l'Ouest. De quoi anéantir ces Sorciers.

La jeune elfe était la dernière recrue de la compagnie. Les véritables magiciens du groupe étaient deux jumeaux humains Valène et Wallys. Ils avaient refusé de désarmorcer les étuis ensorcelés, craignant la sorcellerie suppérieur de cet empire lointain. Ils avaient contraint K'orrel à engager quelqu'un d'autre pour cette tâche, avec l'intention de l'abattre après usage.

K'orrel savait qu'Aërynsun venait souvent traîner à la taverne de la capitale, il savait de quoi elle était capable même si elle n'utilisait ses sorts de mage que très rarement, et surtout qu'un nouveau monstre terrifiant à abattre ne pouvait que l'appâter.

K'orrel voulait tout dire à la jeune elfe et faire alliance avec elle pour trouver les ennemis des Sorciers de l'orbe Rouge et vendre les parchemins au plus offrant. Tandis qu'ils se querellaient, Aërynsun avait usé de magie pour dérober les précieux rouleaux et leur fausser compagnie, profitant pour voler également une licorne dorée...


Dernière édition par aërynsun le Ven 20 Aoû - 15:30, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aërynsun

avatar

Nombre de messages : 95
Localisation : Ile de Yakim
Date d'inscription : 04/02/2009

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type...   Mar 5 Jan - 1:43

Elle fit route à l'ouest du campement sur le chemin d'Azaël, elle siffla Draco, son dragon, mais celui-ci resta sourd à ses appels. Elle s'inquiéta de l'étrange comportement de sa monture. Les voyages de nuits n'avaient jamais indisposé la bête ; sa crinière de feu flottait dans la nuit la plus noire. La monture refusait d'abandonné son trot long et mesuré sur la route apparemment déserte de la Citée interdite.

« Il faut atteindre la Citée Interdite ce soir !!! » souffla Aërynsun à son oreille, puisque rien y faisait, ni tirades, ni fulminantes, ni coups de talons, ni cris pour la lancer au galop « Maudit sois-tu Draco... Attend que je te retrouve tu vas voir grrr !!! »

A cette allure, la compagnie allait la rattrapper. Il n'y avait personne en vue et pas d'embuscade possible en terrain découvert. Elle palpa les parchemins sous sa cape. Ils allaient lui faire payer. Même sans avoir lu les inscriptions, elle comprenait qu'ils renfermaient un pouvoir capable de déstabiliser des empires lointains.

Sa monture se cabra. C'était alors qu'elle vit les étoiles : beaucoup s'éteignirent avant de réaparaître au sein d'énormes amas stellaires. Au moment où elle leva le bras pour se protéger, les jumeaux mages Valène et Wallys apparurent, l'une en face, l'autre derrière elle. K'orrel et ses hommes jaillirent de l'obscurité.

Elle aurait pu aisément se débarraser de K'orrel et de ses hommes, mais avec les mages qui usaient de sorts puissants à distance en tandem contre elle. Ils avaient l'avantage sur elle. Elle combattit bien et bravement. La seule chose qui les empechait de la tuer sur place, c'étaient les précieux parchemins. Une fois désarçonnée, elle implora la déesse Luminaë, comme le lui avait appris sa soeur de coeur, afin de la secourir.

« Je te sauverai, mon enfant. Mais tu devras protéger ma Foi ! » fit une voix qu'elle fut la seule à entendre.

«Oui Luminaë ! Tout ce que tu voudras ! »

Une boule de feu bleu-blanc surgit du ciel à une vitesse inouïe, heurtant de plein Aërynsyn et ses assaillants. L'aventurière crut qu'on lui arrachait l'âme. Puis ce fut le néant.

A son réveil, la route n'était plus qu'un tas de cendres ; la Compagnie du Grÿnch fut anéantie, les parchemins détruits, la jument dorée envolée, les deux dernières fioles de potions mana et de soin brisées. Une étrange amulette bleu-blanc pendait à son cou hâlé. La Foi de Luminaë.

Hébétée, la guerrière-mage reprit sa route à pied, à peine consciente de l'orage. En pleine nuit, elle voyait son chemin comme si le chemin eût été au zénith. Les elfes ont une bonne vue la nuit, mais là sa vue était encore plus claire...


Dernière édition par aërynsun le Mer 5 Mai - 18:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aërynsun

avatar

Nombre de messages : 95
Localisation : Ile de Yakim
Date d'inscription : 04/02/2009

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type...   Mar 5 Jan - 1:55

Après une longue marche, la faim et la soif la tenailla, elle posa son bouclier pour fouiller dans sa besace , vide à part quelques PO, même pas une goutte d'eau ou un fruit pour désaltérer sa soif. Elle reprit son bouclier et continua sa marche. Elle vit, sur sa gauche, un bois, elle se dirigea vers lui, s'y engouffra.

La fatigue se fit sentir, malgré la douleur de son corp meutri, elle continua d'avancer. Elle essaya d'aiguiser ses sens elfiques pour trouver de l'eau ou des fruits, mais la douleur de ses membres douloureux l'empêcha de se concenter correctement. Elle s'écoula au pied des racines d'un vieux chêne. Sa main toucha une racine du chêne qui s'éveilla, ce n'était pas n'importe quel arbre, mais un Ent. Il se pencha pour voir quelle était l'être étrange blottit entre ses racines.

«{Mmm qui ose troubler mon sommeil ?!? } »

«{Protège-la... Veuille sur sa vie pendant son sommeil Ent !}» dit une voix en language entique s'adressant au vieux chêne

«{Pourquoi le ferai-je ?!? Cette créature n'est pas...

«{Silence... Fait ce que je te demande... Aurais-tu oublié à qui tu t'adresses Vieil Ent... Ton âge ne te donne pas le droit de me manquer de respect, encore moins de ne pas m'obéir...

«{Certes non, Vénérable Luminaë... Nous vénérons ta lumière... Nous protégerons cette petite créature fragile pour vous... N'ayez crainte personne ne troublera son repos... }» dit-il avant de recouvrir l'elfe endormie de ses racines et feuilles afin de former un cocon autour d'elle pour la protéger, puis retourna dans son sommeil...


Dernière édition par aërynsun le Mer 5 Mai - 18:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aërynsun

avatar

Nombre de messages : 95
Localisation : Ile de Yakim
Date d'inscription : 04/02/2009

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type...   Ven 8 Jan - 2:32

A l'aube, le cocon s'ouvrit, les rayons du soleil vinrent caresser le visage de l'elfe endormie. Elle ouvrit les yeux. Elle fut suprise de constater aucune douleur dans ses membres. Une odeur de fruits attira son attention, près d'elle des fruits rouges des bois empilés sur de larges feuilles de chêne, quelques feuilles tendues vers elle, avait pris la forme de coupelles afin de recueillir la rosée du matin. Aërynsun retira son casque dévoilant ainsi sa race. Elle put se restaurer ainsi que se désaltérer. Elle se leva, s'étira tel un chat.

«Une bonne douche me ferait le plus grand bien.. ! »

«{Il y a clairière en contre bas , une jolie cascade … Tu pourras t'y baigner aisemant petite elfe !!! } » dit-il en language elfique

« { ?!? Un Ent sauvage Wahoouu !!! } »

«{ Petite créature Elfique insolente, comment oses-tu manquer de respect à celui qui a veillé sur ton sommeil !!!

« { ?!? vraiment ?!? Je t'en remercie alors... Donc tu es aussi responsable de ma guérison...

«{ Les Ents ne possèdent pas ce pouvoir … Toi qui est une elfe, tu devrais le savoir mieux que personne... Quelle genre de créature est-tu donc ?!? Ta protectrice a de grands pouvoirs... C'est à elle que tu dois ta guérison... Je me demande bien pour quelles raisons elle se préoccupe tant de toi ?!? } » dit-il avant de prendre l'elfe dans ses branches

«{Je vais t'emmener à la cascade près de la clairière, j'aime y passer avant de me rendre dans ma forêt lointaine. Ce sera ma dernière contribution... Tu devras te débrouiller seule une fois là-bas !!! } » enrichi l'Ent.

Une longue marche entique plus tard, le vieux chêne déposa l'elfe à l'entrée de la clairière, lui indiqua le reste du chemin à parcourir puis s'en alla dans sa forêt. Aërynsun, le sourire aux lèvres, courut, dans la direction donnée, sans préter attention aux yeux qui l'avaient observée pendant qu'elle conversait avec l'Ent. La créature tapie dans l'ombre laissa partir l'Ent avant de se diriger en courant sur sa nouvelle proie...

Ses sens elfiques l'alerta d'un danger emminent, elle se retourna, se retouvra face à une créature énorme, un orc. Elle le fixa sans peur, elle sortit son épée d'Oniratih de son fourreau... Elle n'était plus une elfe guerrière-mage fragile d'autrefois... Elle avait fait le choix d'être une combattante hors pair plus qu'une mage, le goût du sang ne l'effrayait guère au contraire... Un combat corps à corps sans magie tel était son point fort...

Dans un cri de rage, elle s'élança de toutes ses forces vers cet orc...


Dernière édition par aërynsun le Ven 7 Mai - 2:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalthor



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type...   Jeu 18 Mar - 19:37

Depuis la chute de sa patrie et son exil; Kalthor n'était plus qu'une pâle copie de ce que ses mentors avaient voulu faire de lui.

La mort du Boss Wogard et la disparation de Farok l'avait laissé sans but autre que de continuer à faire prospérer sa communauté. Élevé dans le seul but de faire la guerre; celui-ci s'était retrouvé désarçonner suite à la défaite que les orcs avaient subi. Jamais ses Boss ne l'avaient préparé à la défaite. Ils n'avaient jamais même mentionner ce mot.

Depuis lors; il ne lui restait plus que la chasse. Il avait prit pour habitude de partir pendant de très longue période hors de son domaine pour chasser des monstres. En cette journée; il avait revêtu son armure de cuir teint vert sombre qui épousait parfaitement son corp d'orc aux muscles saillants. Il se déplacait sans bruit et rare était ceux qui pouvait se vanter d'avoir même seulement aperçu l'orc quand il ne le souhaitait pas. Sa profession de voleur faisait de lui un prédateur redoutable.

En ce jour; il s'était arrêté après une longue partie de chasse; sur le bord d'un ruisseau afin d'étancher sa soif. Quelle ne fut pas sa surprise d'entendre quelqu'un approcher dans sa direction. Il vit un Ent déposer un guerrier sur le bord de sa clairière. Il attendit que l'ent s'en fut pour dégainer.
Dans un mouvement vif; il prit son arc; l'arma et s'élança vers le nouveau venu afin d'avoir l'initiative et de se mettre à la bonne portée.

Un guerrier armuré de pied en cap; sorti de derrière le feuillage. Beaucoup plus près qu'il n'aurait dû l'être. Il n'aurait jamais dû pouvoir être si près de l'orc. Kalthor se maudit intérieurement d'avoir relâcher sa garde; même si ce n'était qu'un instant pour se désaltérer. Sans perdre un instant; il lâcha sa première volée de flèches et fit un bond spectaculaire pour sauter de l'autre coté du ruisseau afin garder une bonne distance entre lui et le guerrier.

En se rétablissant sur ses pieds; il vit le guerrier lever une main auréolé de bleu et ses flèches s'arrêtère en vol comme si elles avaient frappé un mur. Son adversaire n'était pas qu'un guerrier sous une épaisse coquille de fer mais il savait aussi manipuler les arcanes. Voilà qui n'augurait rien de bon pour un voleur pris au dépourvu.

Les mots de ses mentors lui revenait en tête. ''Garde tes distances; utilise le terrain à ton avantage, ton agilité et ta ruse sont tes forces. Épuise ton adversaire et achève le d'une seule flèche.''
Ces mots sonnaient creux à son oreille maintenant qu'il connaissait le funeste destin de celui qui avait prononcé ces mots. Son adversaire continuait sa marche sans arrêter; se moquant même de l'obstacle entre eux car le guerrier marchait sur l'eau. Sa survie dépendait maintenant que de son agilité.

Sans cesse; ses mains allaient de son carquois vers son arc dans un mouvement si rapide; que ses mains devenaient pour ainsi dire invisible. Malheureusement; aucun de ses traits n'atteignait son but. Il fallait à tout prix stopper l'avancé de ce guerrier. Voyant une zone d'ombre; il s'y fondit sans bruit; disparaissant momentanément de la vue de son ennemi; pour ressortir derrière lui. Sortant son épée courte; il tenta un coup dans une fente de l'armure ayant pour seul résultat de faire tomber le heaume de son adversaire. Les arcanes la protégeait non seulement de ses flèches mais aussi de sa lame.

Pour cette fois; la fuite semblait la meilleure des options. Tout en évitant les moulinets de son adversaire; Kalthor saisit une bombe de fumée; recette qu'il avait appris à concocter avec son mentor; et la lança par terre. Profitant de l'effet de surprise et du nuage de fumée; il prit; toujours sans bruit; ses jambes à son cou.

Fuir pour vaincre un autre jour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aërynsun

avatar

Nombre de messages : 95
Localisation : Ile de Yakim
Date d'inscription : 04/02/2009

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type...   Ven 7 Mai - 1:06

Aërynsun avançait toujours d'un pas sur, tout à coup, venant de nulle part, une épaisse fumée noire envahit la zone de combat. L'elfe, surprise dans un premier temps, se figea. Puis d'un geste de la main voulut faire évacuer ce nuage étrange, mais cette chose noire avait quelque chose d'inhabituelle. Ses yeux, sa bouche étaient en feu, elle se mit à tousser cherchant l'air, ses poumons près à éclater, elle parvint à peine à balayer ce nuage toxique. Un genou à terre, sa vision troublée par des larmes qui coulaient le long de ses joues, elle se mit à vociférer comme à son habitude des jurons en orc. Elle chercha l'ennemi du regard sans le trouver.

" Qu'est ce que ?!? Grmgrrf@**%$$#~ !!! Si je le retrouve celui-là... Erf mais ça pique en plus... Grrr Saleté... "

Elle se releva, marcha vers le ruisseau, s'agenouilla, puisa de l'eau fraîche pour laver sa bouches et ses yeux brulants. Elle se redressa, alla grimper dans le chêne le plus haut afin de mieux observer les alentours, écouta le moindre son suspect. Une fois satisfaite, elle redescendit de l'arbre. Elle poursuit donc son chemin vers la cascade. Apres une bonne marche et l'esprit un peu plus calme, elle arriva enfin à l'endroit indiqué par l'Ent. Une bonne surprise l'attendait, la vue était d'une splendeur extraordinaire, un émerveillement pour les yeux. Elle mit à courir comme une enfant découvrant un trésor. Elle jeta ses armes, bouclier, casque, son équipement de combat, ses vêtements, gardant sur elle uniquement sa chemise de soie pour cacher ce qui n'avait pas à être montré, se souvenant de sa dernière douche sous une certaine cascade. Il est de notoriéré publique que cette nymphe aimait se prélasser dans l'eau.

Quelques heures plus tard, elle décida de faire une sieste à l'ombre au pied d'un vieux chêne. Il faisait déjà nuit lorsqu'elle se réveilla. Elle s'étira, regarda le ciel constellé, la pleine lune éclairait la clairière de ses rayons lunaires. La disposition des étoiles au dessus de sa tête lui indiqua le chemin à suivre. Elle se remit en route vers un destin encore plus inconnu que la veille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warpath

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 34
Date d'inscription : 22/04/2010

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type...   Sam 8 Mai - 2:41

Warpath avait, la veille au soir, été accepté au sein des DragonSoul où se trouvait grand nombre de ses ancien frères d’armes. Il avait décidé d’aller explorer ces terres qu’il avait quitté prématurément et dont les décors avaient beaucoup changé. De nombreux royaumes florissaient et d’énormes champs avaient fait leur apparition. Le démon, trouvant l’horizon de ces terres fertiles trop ennuyeux, se dirigea vers les grandes forêts où jadis il chassait diverses créatures afin d’assouvir sa soif de violence et de sang.

Alors qu’il pénétrait dans l’obscurité d’une forêt dense, Warpath s’arrêta soudain, une gène lui tiraillait les sens. Il ferma les yeux et se concentra. Puis, ils se rouvrirent d’un coup. La rage remplissait son regard ardent, il était crispé de colère et de ses poings fermés commençait à couler du sang de ses paumes meurtries par la haine.

« Luminae est ici, je la sens. Elle ne m’échappera pas.» se dit il. Il fit couler quelques gouttes de son sang sur le sol et dans un incantation démoniaque, ce dernier s’ouvrit. Un piédestal de magma et d’ossement surgit. Y était posé une épée forgée par les meilleurs artisans des Enfers.



L’orc s’en empara puis il s’élança à toute allure, s’enfonçant davantage dans la forêt moite et sombre.

Apres avoir courut tout le jour durant, le démon, dont la haine ne cessait de croître au fur et à mesure qu’il sentait la présence de la déesse proche, perçut le bruit d’une cascade. Il comprit que sa proie avais dut y faire une halte car une fois sur place, il put percevoir encore ses mouvements énergétique.

« La cascade, le vieux chêne puis cette direction. Elle n’est plus très loin » se dit il dans un rictus sadique et le poing serré sur le manche de son épée.

Il continua sa course à quelques mètres en décalé , sur le flanc gauche, du chemin emprunté par Aërynsun. Il ne fut pas long à rattraper cette dernière qui ne l’avait pas encore remarqué. Il profita de l’effet de surprise pour s’élancer. Il saisit son épée de ses deux mains, bondit dans les airs dans un cri terrifiant. A cet instant, la protégé de Luminae, sortit de ses pensée vagabonde et se saisit de ses armes. Mais Warpath avait déjà commencé à lancer son attaque et l’épée fendit l’air et s’apprêtait à toucher sa cible. Aërynsun dans ce court instant compris qu’il était trop tard …… Mais une explosion de lumière blanche et bleue jaillit lorsque la lame ardente du démon frappa une barrière invisible à quelques centimètre du visage de l’elfe aveuglée.

Le démon pesta, en langage démoniaque, mais ne perdit point sa hargne et continua à porter de puissantes attaques sur Aërynsun toujours protégée par sa déesse. L’elfe reprit ses esprit et une voix résonna dans sa tête.

« Aërynsun, ressaisis toi... Il est temps mon enfant.... Ma barrière ne va plus tenir longtemps. Prends garde, il ne s’agit pas d’un orc ordinaire. »

En effet, à ces mots, le démon frappa de nouveau et la barrière éclata en étincelle d’énergie blanche et bleue.

« Bien il est temps d’en finir » dit Warpath, en levant son arme. Il l’abattit avec force en direction de l’elfe. Celle ci para le coup avec peine, vu la force hors du commun de son adversaire, et tenta de contre attaquer. Le démon esquiva et, lâchant d’une main la poignée de son arme, fendit l’air de ses griffes. Il laissa 4 plaies profondes et fumantes sur l’omoplate de l’elfe qui poussa un cri de douleur. L’Orgueil lécha ses doigts sanguinolents et parut en apprécier le goût. Aërynsun stimulée par la douleur et la colère, bondit subitement sur son agresseur et enfonça ses lames dans la poitrine du gigantesque orc. Le démon surprit et blessé recula en crachant son sang.

A la surprise de l’elfe, persuadée de sa victoire, le démon reprit une posture sereine. Il retira les deux lames, une grimace de douleur au visage, et les lança aux pieds de son adversaire. Les plaies se refermèrent et le visage de l’orc ne reflétait plus que haine.

« Je vois que tu débrouille plutôt bien pour une simple elfe. Nous allons pouvoir passer aux choses sérieuses ». Le corps de l’orc fut entouré d’une aura rouge et son corps commença à dégager davantage de chaleur. Il lâcha son arme au sol et ses griffes s’allongèrent.

« Tu m’as surprise par la rapidité de ta dernière attaque, je vais donc m’alléger de mon arme pour remédier à cela » Puis d’un geste, il invita Aërynsun à reprendre ses armes.

Luminae se manifesta de nouveau dans la tête de l’Elfe :

« Tu n’es pas de taille mon enfant, aussi forte sois tu. C’est un démon que tu affrontes et pas n’importe lequel. Te souviens tu d’un dénommé Ubris ? et bien il est de retour et il te fait face. »

« Laisse-moiiii sort de ma tête, tu vas voir si je suis pas assez forte » dit Aërynsun se mettant en garde, prête au combat.

C’est d’ailleurs elle qui lança les hostilités. Les lames fendirent l’air dans des sifflements sec et vifs, démontrant force et rapidité. Warpath se contentait d’esquiver, du moins d’éviter de grosses blessures car certaines attaques lui laissaient de belles entailles qui se refermaient petit à petit durant le combat. Après avoir bien analyser la technique de combat de l’elfe, le démon attendit la prochaine attaque pour passer à l’action.

Mais c’est à ce moment que Aërynsun décida d’employer la magie. Elle bondit et, d’un sort de lumière intense, éblouit le démon. La guerrière profita de l’occasion pour retomber pied en avant sur l’énorme orc aveuglé. Le coup fut porté sur la nuque et, ayant repris son élan , l’elfe dans un salto arrière repassa face à son adversaire, concentra sa magie sur ces lames et les planta avec violence dans l’abdomen et le torse du démon. Ce dernier, dans un cri dont les sons passaient de consonance orc à démon, tomba au sol face contre terre. Aërynsun était exténuée et tenais à peine debout.

« Alors tu vois que j’y suis arrivée. Dire que tu doutais de moi. » dit elle à haute voix satisfaite.

Mais elle n’eut pas le temps de reprendre son souffle qu’elle entendit le démon :

« Ainsi tu maîtrise la magie également. Mais cela épuise toutes tes réserves. J’avoue que ton attaque m’a surprise mais tu ne comptait tout de même pas me tuer ainsi ? » Dit le démon se relevant et sortant les lames de son corps.
« A mon tour de te montrer mes talents » Le démon leva la main vers le ciel d’un geste vif. Une colonne de feu gigantesque sortit de terre et engloutit la jeune elfe trop épuisée pour se défendre. Le corps inerte de la guerrière fut projeté violemment contre un rocher.

Warpath ramassa son arme et de dirigea vers Aërynsun. Elle ouvrit dans un grand effort les yeux.

« Tu es encore en vie après une telle attaque ? décidément tu es pleine de surprise. Mais assez perdu de temps. Tu salueras ta déesse pour moi. Ahhahahaha » Le démon leva son arme pour achever son adversaire quand soudain apparut Luminae.

« Ubris ne fais pas ça. Je sais que la tuer t’apportera une satisfaction certaines pour avoir éliminer une de mes protégées. Mais y a t’il vraiment une victoire glorieuse pour le démon que tu es ? C’est une simple elfe mortelle qui ne sait même pas utiliser la magie sans s’effondrer d’épuisement. Laisse la vivre et accomplir sa destinée, tu trouveras à la fin une adversaire digne de ton Orgueil. » Ubris baissa son arme et une lueur d’intérêt se lisais dans ses yeux.

« Il est vrai que malgré quelques talents au combat, elle est loin d’être une adversaire digne de mon rang. Ainsi elle a un devoir a accomplir ? Tu as l’air dit tenir à cette petite. »

Aërynsun avait réussit a s’asseoir.

« Simple elfe ? petite ? mais comment osent ils parler ansi de moi ?!? comme si je n’étais rien, insignifiante de plus » se dit elle dans une colère noire. D’ailleurs le démon continuait sans remarquer Aërynsun.

« Je te propose un marché, j’accompagne ta protégée dans son périple et je ferais le nécessaire pour la garder en vie jusque là . En échange tu m’octroies le droit de lui prendre son âme si je remporte le combat final. »

« Hors de question démon de la pire espèce. Tu as vu de quoi elle est capable ? tu es sur de l’emporter même si elle s’entraîne dur…. »

A ces mots, l’elfe vit rouge et coupa la conversation

« Assez je refuse d'être traiter de la sorte... je ne suis le jouet de personne !!! Je refuse que vous complotiez dans mon dos... Je sais me defendre... Je n'ai besoin de personne... Je n'ai pas peur de mourir... Cet orc domestiqué ne me fait pas peur... Je le tuerais... S'il s'approche encore de moi je jure de le tuer vous entendez... Rien n'arretera ma vengeance... Je t'aurais sale orc de mes deux. » suivit d'un chapelet d'injures

Luminae et Ubris restèrent bouche bée devant l’attitude de l’elfe. Cette dernière blessée dans son Orgueil, retrouva la force de reprendre sa route titubant continuant à vociferer des injures à faire palir le plus ruste des orcs.

« T'approche pas de moi je te haies... Je me vengerais t'entend !!! » dit elle en tombant face contre terre au pied d'un vieux chêne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aërynsun

avatar

Nombre de messages : 95
Localisation : Ile de Yakim
Date d'inscription : 04/02/2009

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type...   Dim 9 Mai - 22:52

« T'approches pas de moi... Je te hais... Je me vengerai t'entends !!! »

Derniers mots prononcés avant de s'effondrer au pied du vieux chêne. Elle n'avait même pas parcouru un mètre. L'orc qui observait la scène leva les yeux en l'air, soupira d'ennui. Puis s’adressa à Luminaë ton moqueur :

« Tu as bien choisi ta nouvelle protégée dis moi ! J’espère pour toi que la destinée qu’elle doit accomplir ne soit pas trop importante car là c’est pas gagné. »

Luminaë, désespérée et vexée par les propos du démon, disparut laissant l'obscurité envelopper la forêt. Warpath resta là, insatisfait, cette déesse l'avait bel et bien berné en provoquant son orgueil démoniaque. Un sentiment de frustration l'envahi.

« Marché de dupe... Pour sauver cette elfe sans le moindre intérêt. Dévorer son âme dans un rituel démoniaque apaiserait un temps cette haine insatiable... Son sang, exquis... humm son âme doit être divinement succulente ... »

Il s'approcha du corps inerte, sans défense, de la guerrière-mage. Il sortit un long poignard de son fourreau. Il la toucha du bout de ses bottes afin de vérifier que celle-ci était toujours sans connaissance. Une fois près de l'elfe, il la retourna, dos au sol. Il leva le bras pour frapper sa poitrine afin d'extirper le coeur nécessaire au rituel. Une petite étincelle, au niveau de son cou, attira son attention. Son regard, remplit de haine, examina l'étrange étoile bleue et blanche avec des rangs d'énergie s'élançant à sa surface comme de minuscules coulées de lumière. Lorsqu'il voulut lui arracher, une violente explosion d'éclairs surgit de l'amulette et l'aveugla, avant de le foudroyer et le projeter en arrière d'une force inimaginable. Il maudit Luminaë pour cette pureté de clarté dont il fut baigné.

« Comment ai-je pu être aussi stupide. Maudit sois-tu Luminaë. Je te jure de la corrompre. Je me délecterai de son âme. Paroles d'Ubris... »

Il se releva, sa vue revint. Il resta assis en face de la jeune elfe, un moment, la regarda. Il s'aperçut que ses blessures ne saignaient plus. Il prit une corde et attacha la guerrière. Méfiant, ne voulant prendre aucun risque, il fit attention de ne point toucher son amulette étoilée. Il était hors de question qu'elle s'échappe, une fois réveillée. Il retira son heaume pour voir son visage, une chevelure de feu tomba en cascade le long du dos de la jeune fille qui ouvrit ses yeux à ce moment là. Un coup de tête de la prisonnière ne surprit pas l'orc. Etrangement il éclata de rire à gorge déployer, cela faisait des années qu'il n'avait pas autant ri.

« Quel est votre nom Elfe du Nordor ?!? Je veux connaître votre nom afin qu'il ne soit point oublié lorsque j'arracherai votre cœur et me délecterait de votre âme. Ne me remerciez pas. Peu de mes victimes ont eu cette honneur. Prenez cela comme une faveur, un geste de respect. Je suis Ubris, Démon de l'Orgueil. Pour vous, je serai Warpath l'Orc. Oui c'est cela regardez votre bourreau. Regardez-moi bien, avant de respirer votre dernier souffle, car c'est la seule chose que vous verrez avant de passer à trépas... » dit il en s'exprimant tel un gentleman, suivit d'un éclat de rire franc à faire fuir tout être vivant au alentour.

Elle le regarda surprise dans un premier temps. Être ainsi attachée, jamais elle n'avait été aussi humiliée. Pourquoi devait elle subir cela ?!? Une haine s'empara d'elle. Le fusillant du regard, elle imagina toutes les tortures impensables qu'elle allait lui infliger avant de lui trancher sa tête d'orc. N'écoutant même pas son agresseur, elle détourna la tête d'un air méprisant. Tirant sur ses liens en vain, se rendant enfin compte qu'elle était à la merci de cet orc imposant. Il avait tout le pouvoir de la faire souffrir avant de lui ôter la vie. Pour la première fois, elle prit peur.

Personne ne savait où elle se trouvait. Personne pour la secourir. Où était Luminaë... Pourquoi ne pas l'avoir écoutée ?!? Et prendre la fuite comme elle le lui avait conseillée. Tant de questions sans réponses. L'évidence parlait pour elle. Une fois de plus, à force de rechercher la mort, la faucheuse d'âme finit par vous trouver.

« Non... Je ne céderai pas. Il n'aura pas ma peur. Je dois me concentrer plus... » se dit elle pour se donner du courage

Puis le défiant, le regardant la tête bien droite

« Je suis Aërynsun guerrière-mage, fille du défunt roi Thörgaal BEL'ANNAË. Auriez vous peur de moi au point de me ligoter ainsi ?!? Je ne vous crains pas. Pensez-vous qu'une simple corde puisse m'empêcher de fuir ou de vous tuer... »

Elle se leva d'un bond, les cordes tombèrent à ses pieds. Toujours sur un ton provocateur, lui tourna le dos, se mit à marcher dans une de marche qui ne sied guère à une princesse, jouant avec sa chevelure flamboyante, tout en visualisant le moindre recoin pour une fuite rapide. Elle savait qu'une fois lancée aussi lourd soit-il, jamais il ne pourrait la rattraper dans une course poursuite.

Le démon regardait l'elfe le provoquer avec son corps, ce nom lui rappelait quelque chose. Il l'avait déjà entendu mais où. Il observa ce corps envoûtant, cette chevelure de feu. Il connaissait le nom, mais ce corps là ne lui disait rien. Pourquoi marchait elle ainsi ?!? Que cherchait elle à provoquer en lui ?!?

« Encore une ruse de femelle... », dans un long soupir il se massa la tempe gauche..

« La tuer ? La laisser vivre ? quel dilemme ! ? ! » grommela t il

Il prit une pièce d'or. Ainsi Luminaë avait parlé de destin à accomplir...

« Voilà qui décidera de son destin... » pensa t il

Il la lança en l'air, mit main en dessous pour la récupérer, à la dernière seconde, il la retira pour la laisser choir sur le sol. A sa grande surprise la pièce se planta dans un champignon vénimeux sur la tranche. Ceci renforça la curiosité du démon vis à vis de l’Elfe.

« Que peut elle donc avoir de si spéciale pour que Luminaë soit si protectrice à son égard ?!? » se demandait le démon, la dévisageant avec attention.

« Humm... et m***... Aërynsun dite-vous ?!?... Cela ne me dit rien… Allons où allez-vous ainsi ?!? Que faites vous ici toute seule ?!? Que diriez-vous de faire route ensemble ?!? Je pourrais vous protégez. Mieux que cette deesse qui, je vous le rappelle vous a laissé tomber... As-ton idée de laisser une jeune elfe à peine sortie de la puberté toute seule à la merci de je ne sais quoi, et surtout à la mienne ?!? » dit il en la rattrapant en deux enjambées

« Vous !!! Allez vous en !!! Je n'ai besoin de personne encore moins de vous !!! » avant de se prendre le pied dans un nœud coulant, en tirant d'un coup sec, elle se retrouva la tête en bas suspendu à un arbre.

« RaAaAaah ?!? »

« En effet je constate que vous n'avez guère besoin d'autrui pour vous retrouver dans pareille situation... Tiens votre deesse n'est point venue vous prévenir ?!? Comme c'est navrant... Humiliant d'être suspendue de la sorte... Avec moi jamais une telle chose ne se serait produite ma chère... » lui dit il avec une arrière pensée qui en disait long

« Pfff grrmf@@@@ »

« Permettez-moi de vous aider... » il saisit son épée de son fourreau , sauta pour couper la liane, la libérant.

« oups !!! » un bruit sourd de corps tombant à même le sol se fit entendre suivit d'un rire moqueur de l'orc laissant une elfe dans une colère noire

« Cela suffit laissez-moi vous dis je ... »

Il saisit l'elfe par le cou

« Un peu de respect ne nuit à personne, l'heure de ta mort n'est pas à l'ordre du jour. Mais il se pourrait que dans mon impatience je change d'avis si tu commences à me porter sur le système. Contente toi de me faire rire comme tout à l'heure. Peu de personne peuvent se vanter de faire rire le démon de l’Orgueil... » lui lança t il d'un ton sec et familier puis sur un ton plus relaché.

« Tout va bien ?!? Rien de casser j'espère... Je n'ai guère les aptitudes ni les compétences de néno pour des soins éventuels... Allons pressons, il nous faut trouver un abris pour la nuit... Quoi que mon corps comme couverture corporelle wouahahahaha... »

« ?!? Néno ?!? »

Elle se redressa stupéfaite d'entendre le nom de son amie des DragonSoul, elle le fixa suspicieuse, sans prononcer le moindre mot. Elle le suivit un peu en retrait, sa confiance, elle ne lui avait pas accordé...



Dernière édition par aërynsun le Mer 12 Mai - 13:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warpath

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 34
Date d'inscription : 22/04/2010

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type...   Mar 11 Mai - 22:54

Warpath vu l’étonnement sur le visage d’Aerynsun lorsqu’il avait prononcé le nom de Neno.

« Connaîtriez vous ma sœur d’arme, dame Neno ? »

L’elfe ne savait que penser. Comment son amie paladin des DragonSoul pouvait elle connaître cet être ? Comment pouvait elle être l’amie d’un démon ? Elle gardait ses distances avec l’Orc aux yeux ardents la main sur le manche de son épée. Le démon la voyant ainsi se mit à rire.

« Mouaahahaha ! Soyez sans crainte, ma curiosité me pousse à savoir ce que Luminaë attends de vous. Et je suis sur que ce collier nous mènera droit à notre but. Mais j’ignore ce que représente ces symboles. Il va nous falloir trouver quelqu’un sachant nous éclairer à ce sujet. Allons voir mes compagnons à la cité des DragonSoul. »

« Je t’ai dit que je voulais pas de toi dans mes pattes sal orc puant. Je sais très bien me débrouiller seule. » Répondit aussi sec l’Elfe qui ne supportait ni qu’on se moque d’elle et encore moins qu’on décide pour elle du chemin à prendre.

Warpath ne fit guère attention à ses jérémiades et avait déjà commencé à marcher dans la direction de la grande cité. Puis il s’arrêta.

« Hum ! Avec un boulet comme toi nous risquons de perdre un sacré temps pour arriver à destination. Mais j’ai la solution » Le démon s’entailla la main et quelques gouttes de sang tombèrent sur le sol.
« EH ! Comment tu me parles, tu vas voir si je suis un boulet. » Aërynsun dégaina son arme prête à donner une leçon au démon lorsque le sol se mit à trembler.

Une large colonne de lave sortit des entrailles de la terre et après quelques secondes elle disparut laissant un épais nuage de souffre qui fit tousser la jeune guerrière. Alors que le nuage se dissipait, une énorme silhouette effrayante se tenait là où le geyser de lave avait fait irruption. Des grognements terrifiant se fit entendre et l’elfe se mit en garde. Le nuage disparut enfin laissant place à un gigantesque cerbère noir aux yeux ardents et dont les gueules expiraient une épaisse fumée de souffre. Aërynsun déglutit et recula quelques peut apeurée.

Warpath monta sur le dos de la bête et invita l’Elfe à le rejoindre.

« Allez monte ! Il ne te fera rien. Du moins tant que je serai là. » dit l’orc qui par agacement s’était mit à tutoyer la jeune elfe.

« Non pas question, j’irai nulle part avec toi et ton sac à puce. Foutez moi la paix et allez crever en Enfers….. » Aërynsun n’eut pas le temps de terminer sa phrase que Warpath lança un ordre au cerbère qui attrapa cette dernière dans une de ses gueules sans qu’elle ne puisse réagir. Puis la diabolique monture se mit à courir à vive allure en direction des DragonSoul.

Le voyage fut chaotique et entre deux flots d’insultes et de menaces, la jeune elfe, ballottée en tout sens et subissant l’haleine sulfurique du monstre, dégobillait. Le démon ne pouvait s’empêcher de rire aux éclats.

« AHAHAHAHA, aurait on le mal du cerbère ? Il fallait m’écouter, il n’est pas bon de jouer avec ma patience. Vous l’apprenez à vos dépends et j’espère que ça vous servira de leçon. »

Une longue et interminable tirade de mots grossiers s’ensuivit mais nous préférons ne pas l’inscrire pour épargner les oreilles jeunes et innocentes.

Alors que le voyage touchait à sa fin, Warpath s’aperçut, d’après le silence qui régnait depuis quelques minutes, que la jeune elfe s’était assoupit, ou évanouit. Une fois sur place il prit Aërynsun dans ses bras et d’un mot fit disparaître le cerbère dans une explosion de fumée jaunâtre. Les portes de la cité DragonSoul s’ouvrirent et Warpath se dirigea vers les appartements de Diabloca pour savoir où l’elfe pouvait prendre repos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diabloca

avatar

Nombre de messages : 448
Date d'inscription : 05/02/2009

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type...   Mer 12 Mai - 17:04

Diabloca se reposait dans le jardin. Sa grossesse devenait pénible avec ce ventre énorme et douloureux. Le jardin était agréable, laissant une vue vers une grande forêt, au loin, tout à fait propice à se délacer. Un des gardes squelette vint lui signifier que le seigneur Warpath était arrivé avec quelqu’un d’autre.
Surprise, Elle se demanda de qui il pouvait s’agir, et décida de se rentre à ses appartements au plus vite, et passa par un escalier dérobé.

Pendant ce temps, Warpath, ne trouvant pas Diabloca dans ses appartements, déposa l’Elfe sur un canapé, et se mit à la recherche de la demi-démone, par les chemins habituels, ce qui fit qu’ils ne se croisèrent pas.

Diabloca entra dans ses appartements et tomba en arrêt devant ce triste spectacle. L’elfe qu’elle ne reconnu pas sur le moment était sale, pleine de bave, et avait les habits déchirés. Le canapé sur lequel elle reposait n’avait pas été épargné non plus.

C’est encore là les manières de Warpath, décidément, être un orc ne l’a pas arrangé, pensa t’elle, furieuse.
Elle reporta sa colère à plus tard, quand le coupable serait sous ses yeux et s’approcha de l’elfe. Elle eu un sursaut quand elle vit enfin son visage. Dame Aërynsun? Mais que faisait-elle là? Et dans cet état, surtout? Elle s’inquiéta un instant de sa santé, comme elle ne semblait pas se réveiller, mais se rassura vite en constatant qu'elle n’était qu’évanouie. Le plus urgent était de la traiter selon les égards qui lui étaient dus. Elle sortit et héla une des servantes humaine.

- «Occupe-toi de cette princesse comme il convient à son rang. Redonne lui figure humaine, enfin elfique, et installe la dans mon lit si elle ne reprend pas connaissance. Et fait du zèle….».

La servante fit une révérence et commença tout de suite son travail en emportant Aërynsun vers la salle de bain.

Diabloca ressortit de son appartement en laissant la princesse aux bons soins de la servante, et rentra en plein dans Warpath qui revenait rapidement.
Le choc fut brutal, dû en même temps à la carrure imposante de l’orc et au ventre rebondit de la diablesse. Celle-ci croisa son regard, d’autant plus furieuse qu’elle devait lever la tête pour pouvoir le faire.
Ils se toisèrent tous les deux, en silence pendant un moment, aucun ne voulant céder. Diabloca eu un léger sourire en pensant que ce n’était pas la première fois, tous les deux ayant une volonté de fer.

- «Qu’est ce qui t’as pris de ramener la princesse ici dans un tel état? Et sans m’en avertir en plus!!! Monsieur l’orc, je soupçonne de plus votre cerbère d’y être pour quelque chose, alors, j’attends une explication…»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warpath

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 34
Date d'inscription : 22/04/2010

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type...   Mer 12 Mai - 17:47

L’orc ne lâcha pas le regard et répondit :

« J’ai agressé cette elfe qui se trouve être une protégée de Luminaë….. »

« Quoi ? mais tu es fou…. » Coupa Diabloca avec énervement. Warpath continua sans se soucier des paroles de sa supérieure hiérarchique.

« Elle aurait un destin à accomplir et, en jouant de mon Orgueil, la déesse m’a persuadé de l’épargner. Je veux l’accompagner pour voir pourquoi Luminaë apporte autant d’importance à cette guerrière novice dans le domaine de la magie. J’ai décidé de venir ici afin de trouver des indices concernant ce mystérieux collier qui est apparut autour de son cou. Le souci est que Aërynsun, c’est son nom, a un caractère de cochon et refusant ma compagnie j’ai dut l’emmener, ou du moins mon cerbère, de force. »

« Comment oses tu avoir un tel comportement avec cette princesse elfe qui de surcroît est mon amie ? Bon je vais avertir les autres mais sache que tu ne perds rien pour attendre »

Les deux démons ne lâchaient toujours pas leur regard qui s’intensifiait par l’énervement.

« Tu ne dois pas aller avertir les autres ? » Dit Warpath avec un rictus sournois. Le regard de la diablesse explosa de colère. Puis elle céda en pestant, et partit d’un pas décidé à travers le couloir tout en râlant.

« Mais comment aurais je pus savoir qu’elle était amie des DragonSoul ? » ajouta le démon pour sa défense mais surtout pour énerver davantage Diabloca.

« Rooooh la ferme ! » puis elle disparut dans les dédales du palais. On entendit le rire de Warpath résonner dans tout le palais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aërynsun

avatar

Nombre de messages : 95
Localisation : Ile de Yakim
Date d'inscription : 04/02/2009

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type...   Jeu 13 Mai - 0:41

Aujourdhui...

Plongée dans ses pensées, assise sur le lit, elle retourna le bijou entre ses doigts. L'étoile était là pour lui rappeler la faveur accordée par Luminaë.

« Mais pourquoi l'avoir greffée sur ma peau ?!? J'imagine que je devrais attendre la réponse à cette question... » se dit elle

Cette réponse lui plairait elle ? C'était une autre histoire. Elle se leva, se dirigea vers de la table où étaient posées ses affaires. Elle repassa devant le miroir, s'arrêta une minute pour examiner cette silhouette, cette chevelure de feu qu'elle ne reconnaissait en rien. Elle fut soulagée de reconnaître au moins son regard et son visage. Elle se mit à jouer avec ses cheveux, fit la moue.

« Pfff je veux mon corps... Franchement... »

Elle poursuivit son chemin pour aller se vêtir, lorsqu'un souffle d'air l'avertit d'une présence dans son dos. Elle se retourna, surprise, pour faire face à un énergumène sans une once de retenue pour oser ainsi s'introduire chez une dame sans y être invité.

Son sang ne fit qu'un tour, une lumière aveuglante envahie la chambre. Sa longue chevelure flamboyante irradiait tel un feu de l'enfer, flottant dans l'air, cachant aussi une partie de son corps dénudée. Ses yeux lança une lumière blanche et bleue en direction de l'intrus. Celui-ci fut souffler comme une bougie, le jetant une vingtaine de mètre plus loin. D'un geste de la main elle balaya les meubles de la pièce pour les jeter sur le gougnafier.

« Comment osez-vous vous présenter devant moi... Créature immonde ?!? »

Ce fut rapide net et précis, mais cela ne dura que le temps d'un soupir. La jeune fille choquée par ce qui venait de se produire sous ses yeux, s'écroula épuisée sur le sol. Une vision d'horreur en voyant l'état de la chambre devenue une ruine. Bouleversée, une seule idée en tête, fuir, loin.

Elle entendit un cri de rage, levant à peine la tête pour apercevoir une large main voulant la saisir. Aërynsun terrifiée vit la main du démon se refermer dans le vide. L'elfe s'était évanouie tel un fantôme, disparaissant laissant derrière elle, un orc pantois. Elle réapparut tremblante de peur, dans les jardins, sur un lit de violettes.

Elle toucha son visage, son corps pour vérifier que tous fussent à sa place. Jamais elle n'avait ressenti cela, une puissance effrayante dont elle avait accès. Ses yeux fouillaient les alentours, à genou, elle n'osa se relever. Quelque chose se posa sur son dos, elle émit un long cri de frayeur avant de s'apercevoir qu'il ne s'agissait que d'un drap.

Elle ferma ses yeux, se concentra, un tel effort lui prit toute son énergie. Le jardin de violettes fut baigné d'une douce lueur bleuté, son corps rayonna sous le drap. La lumière disparut comme elle était apparut. L'elfe se releva, le drap s'envola pour laisser apparaître une guerrière-mage équipée et armée. Elle se mit à courir tout en cherchant une porte de sortie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warpath

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 34
Date d'inscription : 22/04/2010

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type...   Lun 17 Mai - 10:28

Après sa discussion distrayante avec Diabloca, Warpath riant encore, entra dans la pièce pour voir si Aërynsun était enfin debout. En effet, elle l'était mais pas dans la tenue que le démon pensait la trouver.

Il eut juste le temps d'apercevoir la silhouette dénudée de la jeune elfe qu'un éclair de lumière le frappa de plein fouet. il traversa un mur épais en pierre et atterrit dans la chambre de Neno où dormaient les enfants de cette dernière. Le démon eut à peine le temps de reprendre ses esprit qu'il vit arriver tout un mobilier le percutant avec force.

Les enfants hurlèrent de peur et Warpath en faisait de même mais de colère. Il fit voler en éclat les meubles sur son passage et se rua sur la jeune elfe au sol. Toutes griffes dehors il allait porter un coup terrible lorsque celle ci devint translucide puis disparut laissant le démon surpris et plus en rage encore.

Se doutant que l'elfe ne pourrait aller loin vu son état, il sauta par la fenêtre de la chambre, traquant Aërynsun, il perçut la trace de son âme non loin de là, dans les jardins de violettes.

"Tu ne t'échapperas pas. Et paieras cet affront"

En peut de temps, Warpath avait en vue la guerrière mage, en tenure de combat cette fois, elle semblait chercher une direction pour fuir. Profitant qu'elle était préoccupée à chercher sa route. Le démon chargea et se prépara a attaquer lorsque soudain ... Une lumière blanche aveugla l'Orgueil qui stoppa sa ruée.

La lumière faiblit et laissa apparaître Diabloca folle de rage.


Dernière édition par Warpath le Mar 18 Mai - 10:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shanauk

avatar

Nombre de messages : 430
Localisation : Grikim
Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type...   Lun 17 Mai - 15:25

Neno Sunniva se réveilla d'un bond et sauta du lit. Son fils Ewald dormait profondément et son époux Nomadsoul n'était pas encore rentré. Elle enfila à la hâte une robe de chambre en soie bleue et fit irruption dans la chambre des jumeaux paniqués. Levant la tête, elle aperçut la masse verdâtre gluante de Warpath prête à sauter par la fenêtre et les meubles aux morceaux éparpillés un peu partout...

Folle de rage mais d'une voix qu'elle voulut calme, elle s'adressa au démon:
-Ubris, ça te dérangerait de me dire ce que tu fiches ici, pourquoi tous mes meubles sont dans cet état-là, pourquoi mes petits pleurent et ce que j'ai encore fait aux dieux sylvestres pour mériter ça?

Le démon la regarda, un sourire narquois aux lèvres, commençant à partir.
-Pas le temps de t'expliquer, je dois chasser un peu... Très jolie nuisette..., ajouta-t-il en la fixant.

L'elfe saisit un pied de chaise brisé aux arêtes saillantes par terre et le brandit en direction du démon, qui s'arrêta net et la dévisagea en fulminant:
-Laisse-moi passer, je reviendrai m'excuser plus tard!
-Désolée, ça ne prend pas avec moi...
Elle appuya une arête sur la gorge du démon.
-Les excuses, tout de suite, ensuite on verra... Et illico, sinon c'est de ta gorge que la lave jaillira...

Ubris furieux poussa un grondement magistral et approcha son visage du sien.
-Je t'enverrai des ouvriers pour réparer, murmura-t-il avec malice.
La paladine cessa de respirer en sentant l'haleine fétide du démon sur elle.
-D'accord, excuses acceptées, balbutia-t-elle.
Elle se poussa pour le laisser passer et s'empressa de consoler les petits encore tremblants.
-Il est méchant l'orc, maman, sanglota Arwenn.
-Non mon chéri, il est juste intimidant, mais il est de notre côté. Il a juste oublié d'apprendre la politesse, là d'où il vient...
Le démon était déjà loin, cherchant en vain une elfe futée. Seuls ses hurlements résonnaient encore dans le lointain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diabloca

avatar

Nombre de messages : 448
Date d'inscription : 05/02/2009

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type...   Lun 17 Mai - 16:17

Diabloca avait bien d'autres chats à fouetter que se disputer avec le démon.
Mais il ne perdait rien pour attendre, juste qu'elle accouche.

Tout cela l'avait mis dans une grande colère et elle avait décidé de retourner faire un tour au jardin pour se calmer avant que ses obligations ne la rappellent.

Elle venait d'arriver quand il lui sembla entendre un bruit au loin. Presque immédiatement après, une lueur surgit dans le parterre de violette, laissant apparaitre Aërynsun habillée de pied en cap pour la bataille et semblant paniquée.

Des cris de rages caractéristiques se rapprochant venaient des couloirs. Mais que faisait donc encore cet enragé de Warpath?

Elle se rapprocha le plus rapidement possible de l'elfe affolée pour la rassurer.

- "Dame Aërynsun, bonjour. Vous êtes la bienvenue chez nous bien que je ne sache toujours pas trop comment vous êtes arrivé chez nous.
Sachez que nul mal ne vous sera fait durant votre présence ici, nul besoin d'être sur le pied de guerre.
Je vous prie par ailleurs d'excuser le Sire Warpath qui ne se montre pas aussi galant qu'il faudrait."


A ce moment là, le démon jailli d'un couloir, écumant de colère, les griffes en avant, fonçant tête baissée sur l'elfe.
Diabloca s'interposa alors entre lui et Aërynsun. La demi diablesse invoqua alors ses pouvoirs en dressant un boulier magique entre elles et lui par mesure de précaution.

- "WARPATH!!!!!!"

Le démon freina et s'arrêta juste à la limite du bouclier magique, regardant Diabloca mi furieux, mi interrogateur.

- "Est ce ainsi que vous vous comportez avec vos invités?"


Dernière édition par diabloca le Lun 17 Mai - 19:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aërynsun

avatar

Nombre de messages : 95
Localisation : Ile de Yakim
Date d'inscription : 04/02/2009

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type...   Lun 17 Mai - 18:45

Aërynsun, fuyait au péril de sa vie, lorsqu'une lumière blanche l'aveugla. Elle eut juste le temps de se protéger les yeux. A sa grande surprise Dame Diabloca se tenait devant elle. Elle s'arrêta, livide, jeta un coup d'œil furtif autour d'elle. Elle se rendit enfin compte de l'endroit où elle se trouvait. Elle entendit dans un état second les paroles de la diablesse.

« Dame Aërynsun, bonjour. Vous êtes la bienvenue chez nous bien que je ne sache toujours pas trop comment vous êtes arriver chez nous. Sachez que nul mal ne vous sera fait durant votre présence ici, nul besoin d'être sur le pied de guerre. Je vous prie par ailleurs d'excuser le Sire Warpath qui ne se montre pas aussi galant qu'il faudrait. »

Elle se laissa tomber au pied de Dame Diabloca, confuse.

Un cri de rage... Un bouclier de lumière protégeant Aërynsun et la demi-démone en colère...

L'orc resta debout, défiant le regard de son chef de guilde. Un long combat silencieux s'en suivit. Nul ne sut ce qui ce passait entre eux ni où le combat avait lieu à cet instant même... L'orc circonspect montrait ses crocs, ses yeux rouges témoignant sa rage demandant le prix du sang. Quelques minutes plus tard, le silence fut rompu.

« En voilà plus qu'assez.... Je ne puis tolérer cela une seconde de plus !!! »

Les yeux de la démone s'illuminèrent, warpath disparut pour réapparaitre dans une sphère-prison maléfique flottant au dessus de la tête de Dame Diabloca. L'orc surpris dans un premier temps, montra toute sa colère dans un langage que lui même ne crut jamais devoir prononcer un jour. Il fut aussitôt bâillonné d'un geste de la main

« Ceci devrait calmer ta rage... N'essaie même pas d'en sortir nul ne peut... Toutes forces ou magies bénéfiques ou démoniaques effectuées pour en sortir sont renvoyées en vagues d'énergie en retour sur le prisonnier »

Elle posa sa main sur l'épaule de l'elfe. L'armure d'Aërynsun se mit à rayonner d'une clarté bleuâtre. La guerrière-mage fut dépossédée de ses équipements et de ses armes. Elle se retrouva dans le même état que lorsqu'elle était apparue sur le lit de violettes.

« ?!? que signifie ceci ?!? Allons bon voilà autre chose !!! »

Dame Diabloca fit apparaître de quoi vêtir l'elfe qui se releva aussitôt.

« Bonjour dame Diabloca... Je suis confuse... Je suis désolée... Je ne voulais pas... Je ne savais pas... »

« Mais de quoi parlez vous ?!? Ne vous inquiétez de rien... »

« Je... la chambre... Détruite... Je... »

« ?!? » levant les yeux vers ce tout qui restait de la chambre donnant sur le jardin, son sang se figea, « Je vois que vous aussi vous avez besoin d'un peu de discipline.... » rajouta-t-elle sur un ton glacial avant de l'enfermer à son tour dans une autre sphère-prison

« Il est temps de démêler tout ce désordre dans le calme... Vous avez intérêt à me convaincre tous les deux de ne point vous jeter aux oubliettes … Il n'est pas bon de mettre une diablesse enceinte en colère... »

Dame diabloca s'en retourna vers un lieu connue d'elle seule suivit par deux sphères-prison...



Dernière édition par aërynsun le Mer 19 Mai - 21:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diabloca

avatar

Nombre de messages : 448
Date d'inscription : 05/02/2009

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type...   Mer 19 Mai - 16:37

Diabloca s'inquiétait de savoir où emmener les deux insolents sans mettre toute la guilde en émoi.

Et puis, elle eu une idée. Regarda à droite et à gauche pour vérifier qu'il n'y avait personne et se dirigea vers la salle des tortures.
Une toute petite pièce secrète qu'elle avait aménagé pour elle, mais qui ne servait plus depuis qu'elle était enceinte.

Elle ouvrit le passage secret, entra toujours suivit des deux sphères referma l'entrée.
Là! Elle serait tranquille maintenant. La pièce était aussi insonorisée, ce qui serait utile pour que personne d'autres d'extérieur n'entendent les cris.
Elle était d'ailleurs étonné que personne n'ai débarqué depuis qu'elle avait enfermé Aërynsun, car celle-ci avait commencé à l'injurier dans des termes presque aussi cru que celui de l'orc.
Diabloca lui avait lancé un regard noir et avait dû aussi la menacer du bâillon pour qu'elle se calme légèrement.

Warpath, lui, ne disait rien, et pour cause, mais elle pouvait voir son regard brulant de haine démoniaque sur elle.

-"Silence, maintenant!!! Alors écoutez moi bien parce que je ne le répèterai pas deux fois. Je veux que vous juriez tous les deux de vous conduire en personnes civilisée et d'arrêter de vous d'essayer de vous étriper.

Je vous préviens tout de suite que j'attends une promesse solennelle et que vous ne sortirez pas de là tant que je ne l'aurai pas eu!."


Pendant qu'elle prononçait ses paroles, elle ôta le bâillon et reçu une flopée de doubles injures en retour.

-"J'ai tout mon temps. Je vais d'ailleurs vous laissez là entre vous, personne ne connait cette pièce, personne ne vous entendra et ne viendra vous délivrez à part moi."

A ces mots, Diabloca fixa les deux sphères et se dirigea tranquillement vers la sortie de la salle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aërynsun

avatar

Nombre de messages : 95
Localisation : Ile de Yakim
Date d'inscription : 04/02/2009

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type...   Ven 21 Mai - 14:03

Aërynsun regarda la demi-démone s'en aller. Elle semblait déterminer. L'effrontée leva les bras en l'air plus agacée que jamais.

« Génial... Vraiment super... Tout ceci à cause de toi, l'orcasse !!! Tu es le seul responsable... C'est toi qui devrait croupir ici tout seul... »

L'Orc ne répondit pas, il l'observait tout simplement. Une seule chose l'interessait, l'amulette. Il avait remarqué à quel point cette elfe à la chevelure de feu pouvait être irritante. Bien sur il en avait connu qui étaient crispants, assommants voir même désagréables mais celle-la battait touts les records.

Dame Diabloca avait revêtue la jeune fille d'une toilette de soie turquoise. La taille ensérrée dans les jupons de mousseline fine, ondulant sous ses courbes aériennes dont l'encollure dentellée laissant entrevoir le bleu de l'amulette sur l'élégance de ses épaules. L'étoile vibrait sous les battements de coeur de la jeune elfe.

Le démon avait perçu en fixant Aërynsun que le collier greffé à son cou réagissait à ses émotions, plus elle était agressive plus le bleu de l'étoile s'intensifiait.

Aërynsun ne supportant plus son regard intense, sur elle, lui tourna le dos. Elle s'assit en tailleur, se mit en position de méditation pour canaliser son énergie qui se dispersait. Mais elle ne retrouva pas le calme et la sérénité... Ses cheveux flottèrent tel des flammes, une aura négative l'enveloppa, elle se leva comme une automate, les yeux vides. Elle fit face au Démon, d'un geste de la main lança une vague déferlente de lumière bleuâtre contre la paroi de la sphère. Celle-ci fut absorbée par la prison maléfique, puis renvoyée en retour à la captive.

Aërynsun reçut son attaque dans cri de douleur qui lui coupa le souflle. Elle retomba au fond de la cage comme une poupée désarticulée. Sa respiration saccadée, sa vue brouillée, ses oreilles sifflantes, son crane en feu, elle tenta de se redresser en vain. Elle reussit dans un effort extrème à se rouler sur le dos. Les larmes aux yeux, elle regardait la voute, de la pièce, à travers les barreaux de la phère. Dans une semi-inconscience, elle entendit un soupir désespéré puis le rire demoniaque de l'orc, sans comprendre pourquoi elle aussi se mit à rire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diabloca

avatar

Nombre de messages : 448
Date d'inscription : 05/02/2009

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type...   Jeu 26 Aoû - 13:44

Après avoir entendu la parole de l’orc, Diabloca décida de le libérer en premier. Elle avait bien vu la lueur de colère dans ses yeux et préférait l’avoir sous la main si la colère l’emportait sur la raison.
A peine Warpath avait il posé le pied au sol après la dissipation de la sphère, qu’il s’avança vers elle, une lueur rouge dans le regard. Elle le regarda approche sans crainte, n’ayant jamais eu peur de lui, contrairement à la plupart qui le craignait à cause de sa nature démoniaque.

Elle se souvenait de l’elfe Ubris, et regarda l’orc de façon insistante. Même si elle reconnaissait l’âme qui habitait ce corps, ce dernier n’avait plus rien à voir avec le précédent. En fait il ravivait les vieilles blessures du fait de l’avoir perdu puis de l’avoir cru mort.

Quand il fut assez près d’elle, elle lui posa doucement une main sur le bras pour l’apaiser.

-«Allons, monsieur, vous devriez savoir mieux que quiconque qu’il ne faut pas me mettre en colère. Ne m’en veuillez donc pas si j’ai du prendre des mesures extrêmes…»

Warpath la regarda un moment, puis recula, enlevant son bras de sa main. Alors, quand elle eut aussi entendu la parole de l’elfe, elle libéra aussi Aerynsun, mais cette dernière, dès qu’elle fut libérée, oubliant sa promesse, sauta sur l’orc.

Furieuse, la demi diablesse sortit son fouet démoniaque avec la nette intention de punir l’insolente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aërynsun

avatar

Nombre de messages : 95
Localisation : Ile de Yakim
Date d'inscription : 04/02/2009

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type...   Jeu 26 Aoû - 13:58

L'elfe, enfin libérée de sa détention provisoire, regardait Dame Diabloca sans rien dire. La demi-démone avait obtenu les promesses demandées des deux comparses avant son départ, sa patience avait des limites qu'il n'était pas bon de défier.

Aërynsun, mine boudeuse, les bras croisés, détourna la tête dédaigneusement. Son regard croisa celui du démon qui ne l'avait pas quitté des yeux une seconde, épiant ses faits et gestes. Son sourire moqueur en disant long, ce fut comme un appel à l'affrontement pour elle, oubliant à l'instant sa promesse, la brisa.

Dans une rapidité qui ne laissa pas à Dame Diabloca le temps de réagir, Aërynsun s'élança sur l'orc dans un silence absolu, elle s'évapora dans les airs pour ressurgir sur celui-ci, croisant ses jambes autour de son cou. Une dague de lumière bleuâtre jaillit dans chaque main.

Surpris, Warpath n'avait pas riposté, en s'accrochant ainsi sans retenue à lui, la guerrière-mage en robe turquoire l'avait déstabilisé une seconde. Elle planta ses éclairs luminescents avec force sur les tempes de l'orc, avant qu'il ne puisse la repousser.

Une lueur aveuglante sortit de ses orbites, de ses oreilles, de ses narines et de sa bouche. Dame Diabloca eût juste le temps de se protéger les yeux. Le cerveau du démon fut illuminé d'une pure clarté luminaë.
Le choc le foudroya, celui-ci sonné, s'écroula au pied d'Aërynsun qui s'était déjà éclipsée pour revenir dans le même temps au point de départ.

« Maintenant, j'accepte de cesser toute hostilité qui nous lie pour le moment... » répliqua t-elle le sourire aux lèvres, le regard remplit de malice

Le Leader des DragonSoul lui jeta à peine un regard noir, décidement cette elfe ne changera jamais, mais oublia l'effrontée pour se focaliser sur l'orc, se préparant à riposter sur l'attaque du dément. L'ultime provocation de l'inconsciente allait déclencher encore plus de dégats qu'elle ne pouvait l'imaginer. Elle pourra, apres cette triste affaire, avoir une discution personnelle avec cette femme-enfant qui d'aprés la demi-démone manquait plus de discernement que de discipline.

Lorsque Aërynsun vit le fouet de la Diablesse brasiller, une crainte l'envahit. Son comportement insupportable allait encore la mettre dans une situation dangeureuse en trahissant son accord de cesser toute animosité vis à vis de l'orc. Une goutte de sueur perla le long de sa nuque, sa main se mit à caresser l'amulette en forme d'étoile de lumière, greffée à son cou, avec nervosité. L'heure n'était plus à la rigolade, il était temps de redevenir la princesse que la diablesse connaissait en amadouant le côté angélique de celle-ci.

Une mission délicate, voir périlleuse, l'effrontée prit la posture de l'elfe de Haute Castre du Nordor. D'un calme olympien, elle se lança dans une élocution digne d'une princesse, sans oublier son sourire d'ange parfaite, finissant par une ravissante révérence à faire émouvoir toute personne sous son charme .

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warpath

avatar

Nombre de messages : 77
Age : 34
Date d'inscription : 22/04/2010

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type...   Jeu 2 Sep - 17:05

Warpath avait été surpris. Il s'était décontracté à l'entente de la promesse de l'elfe. Même si le désir de laisser une autre marque sur le corps de cette dernière était grand, il avait fait une promesse que son honneur et respect envers Diabloca ne pouvait enfreindre. Il regarda donc son adversaire, d'un rictus amusé, en pensant aux futures occasions de lui donner une bonne leçon.

Lorsque soudain il vit la colère dans le regard d'Aeryn. Elle disparut...L'orc, déstabilisé, voulut balayer du regard la pièce pour la trouver mais son champ de vision fut bloquer par un jupon turquoise volant laissant apparaître de fines dentelles noires qui laissaient deviner, sans pour autant tout dévoiler, les traits les plus intimes du corps de la jeune elfe. Warpath reconnaissait bien là la petite touche démoniaque de Diabloca. Hypnotiser par cette vision le démon n'eut aucun geste de défense et prit la fulgurante attaque d'Aerynsun qui le sombra dans l'inconscience.

Le réveil fut rapide, aussi puissante que fut le coup porté il n'était pas n'importe quel démon. Aeryn resta bouche bée pensant qu'il ne se relèvera pas de si tôt. Il vit Diabloca sur ces gardes et, tout en se relevant dit :

"C'est bon Diablo, je ne suis pas une bête féroce non plus. La vengeance est un plat qui se mange froid dit-on. J'attendrai le moment opportun et elle regrettera, trop tard, ce geste." Puis le démon se tourna vers l'elfe toujours ébahit de voir son adversaire intacte debout devant elle.

"La lingerie choisit par Diabloca te va comme un gant ça change de ta tenue de combat crasseuse. Dommage que tu sois un homme manqué tu aurais été à coup sur une fille de bonne compagnie pour les longues et fraiches nuits qui risque de nous attendre lors de ta quête. AAHAHAHAAHAHA"

"WARPATH ça suffit" Cria Diabloca. "On ne manque pas de respect à la princesse Aerynsun"

Cette dernière folle de rage reprit :

"Espèce de porc tu vas voir si je suis de bonne compagnie" puis se préparant à attaquer de nouveau elle fut interrompu par la chef des Dragon Soul qui commençait à perdre patience.

"Peut être allez vous enfin me parler de votre venue en notre cité au lieu de vous querellez comme de vulgaires diablotins"


Warpath et Aerynsun racontèrent leur histoire sans manquer de se couper la parole mutuellement ou de mettre leur exploit en avant...

"Et donc j'ai pris l'initiative de venir ici afin de savoir si l'un de nos membre pourrait avoir quelconque information sur ce collier qui pourrait nous aider a avancer dans la quête de notre hôte"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diabloca

avatar

Nombre de messages : 448
Date d'inscription : 05/02/2009

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type...   Sam 4 Sep - 22:25

Diabloca écouta attentivement le récit. L’amulette ne lui disait rien, mais peut être y avait il dans sa bibliothèque un livre…
Sa bibliothèque…….... Mais, sacré nom de &@$£!
Elle venait juste de se souvenir que sa chambre venait de se faire massacrer à cause des ces deux là. Cela lui donna une idée, qu’elle trouvait excellente comme châtiment.

-«Bien, je me proposais de regarder dans ma bibliothèque… Mais avant toute chose, vous allez remettre ma chambre en état. Oui, tous les deux, et je ne veux rien entendre, ça sera votre punition, et s’il y a des réclamations, le fouet fera un très bon remplaçant…»

La princesse et l’orc, suivant la demi-diablesse en grommelant, finirent par arriver dans la chambre précédemment dévastée. Elle préféra les garder à l’œil pendant que l’une rangeait les affaires éparpillées et que l’autre réparerait le mobilier.
Elle attendit que tout fut en ordre pour ouvrir la porte de sa bibliothèque. Tous les trois pénétrèrent dans une petite pièce ovoïde, avec juste une table et une chaise au centre, tous les murs étant occupés par des meubles couverts de livres, de parchemins et d’objets divers. Elle apporta deux autres sièges puis commença les recherches.
Avec un sort, elle attira les ouvrages concernant Luminaë et une amulette bleue. Elle les feuilleta rapidement, les repoussant avec de plus en plus de violence au fur et à mesure qu’elle ne trouvait rien d’intéressant dedans. Elle commençait à s’énerver surtout qu’elle sentait les regards impatients d’Aërynsun et de Warpath. Quand elle vient à bout de tous les documents qu’elle avait rassemblé, tous les trois poussèrent un soupir de frustration.
La princesse s’était levé et avait recommencé à s’en prendre à Warpath.

-«C’est malin, ça, tout ce voyage pour rien, c’était bien la peine, tient!»

Le démon allait répondre quelque chose quand elle réussi à couper le flot d’invectives.

-«Une minute, je vous prie. Je n’ai pas épuisé mes ouvrages de références. Il m’en reste encore un à consulter. Aërynsun, rasseyez vous, s’il vous plait. Je dois vous avertir que sous aucun prétexte vous ne devrez toucher le livre que je vais consulter.
Warpath, tu peux rester à la porte mais sort de la pièce s’il te plait, et pour les mêmes raisons, tu ne dois pas plus t’approcher par la suite, tant que je ne l’aurai pas rangé.»


Ils la regardèrent, intrigués, puis firent comme elle avait dit. Diabloca fit quelque passe magique et plongea la main dans un vortex magique qui venait d’apparaître et la ressorti, tenant un livre étrange. La couverture avait été blanche, mais tirait maintenant très légèrement vers un gris, ce qui lui donnait un aspect argenté. Des gravures parcouraient toute la couverture, certaines légèrement altérées. C’était un livre angélique magique.
La demi diablesse prenait bien garde de le manipuler seulement de sa main angélique, tenant sa partie démoniaque le plus loin possible. Au fur et à mesure qu’elle tournait les pages, des figures apparaissaient et changeaient, au rythme de l’avancé dans l’ouvrage.
Diabloca s’arrêta enfin sur une double page avec en en tête un dessin détaillé de l’amulette. Une représentation tri dimensionnelle de celle-ci apparue, flottant dans l’espace. Sous la représentation, des petits caractères serrés couraient sur la double page.



Et ce n’était que la première phrase. Si Diabloca faisait courir son doigt sur les lignes, Le texte raisonnait dans la pièce.

- « B******!C’est vrai que les anges ne sont même pas fichu de faire une phrase simple. Quelqu’un comprend il mieux que moi l’angélique? Parce que sinon, j’en ai pour des jours de traduction…»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aërynsun

avatar

Nombre de messages : 95
Localisation : Ile de Yakim
Date d'inscription : 04/02/2009

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type...   Lun 27 Sep - 16:21

Aërynsun observait Dame Diabloca manipuler un étrange grimoire. Elle entendit le son étrange d'un texte ancien résonner dans la pièce. L'amulette greffée à son cou se mit à scintiller d'un bleu intense. La guerrière-mage se tint la tête, le son se propagait maintenant dans son crâne, dans une cacophonie insuportable.

La jeune Elfe avançait maintenant comme une automate vers la demi-Ange, elle effleura le livre. Une réaction inattendue provoca une étrange lunière bleue-nuit qui envahit toute la pièce. La leader des Dragonsoul d'un geste rapide repoussa l'intruse qui avait eût l'audace de toucher le manuscit sacré. Aërynsun fut progetée tel une poupée de chiffon à travers la pièce. L'orc qui n'avait pas perdu une miette de la scène rit à gorge déployer. Diabloca fusilla Warpath d'un regard qui en disait long, puis intriguée regarda l'elfe étendue sur le sol.

Une aura étrange enveloppa le corps. Une ombre sortie de l'amulette, prit la forme d'une Aërynsun à la chevelure de jaie dans son armure de mage-guerrière. Celle-ci semblait désorientée, elle regarda Diabloca, puis se retourna pour voir avec horreur son corps inerte sur le sol. Elle s'approcha de la forme étendue devant elle. Sa main toucha l'être à la chevelure flamboyante qui lui ressemblait. Elle fut immédiatement ré-absorbée par l'amulette. Une lumière bleue et blanche sortie du talisman en forme d'étoile pour dévorer la pénombre bleu-nuit.

La pièce redevint comme si rien ce s'était produit. Aërynsun gisait toujours inconciente sur le sol. L'étoile vibrait sous les battements de cœur de la princesse. Des rangs d'énergie s'élançant à sa surface comme des minuscules coulées de lumière bleu et blanche semblaient danser à chaque pulsation de son rythme cardiaque.

Aërunsun ouvrit les yeux, la première chose qu'elle vit fut le plafond de la bibliothèque. Elle s'assit en tailleur, observa sa robe, fit une grimace. Ses yeux bleus cyan étaient devenus aussi noirs que la nuit. Elle se revela d'un bond, sa robe turquoise devint une amure pour mage-guerrière, dans sa main droite une étrange hache venue de nulle part.

Elle fit un pas en avant en direction de Dame Diabloca, puis fut prise de convulsion. Un genou à terre, s'appuya sur sa hache. Warpath riait toujours. La partie Ange de Diabloca repoussa Aërynsun vers la porte. Encore une fois, celle-ci fut balayée comme un rien à travers la pièce pour atterrir au pied d'un orc moqueur. Son rire cessa à la vue du regard étrange de l'elfe. L'oeil du démon de l'orgueil brilla....

Quelle aberration avait encore provoqué cette petite chose insignifiante...” pensa-t-il





Dernière édition par aërynsun le Jeu 23 Déc - 3:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diabloca

avatar

Nombre de messages : 448
Date d'inscription : 05/02/2009

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type...   Jeu 25 Nov - 12:33

Diabloca essayait de penser à tout allure mais rien ne venait. Elle ne comprenait pas ce qui avait bien pu se passer. Bon, elle se souvenait parfaitement que, malgré son interdiction, Aërynsun avait tenté de prendre le livre. La demi diablesse, pris par surprise, n'avait pas été rapide et n'avait pas pu empêcher la guerrière de légèrement toucher le livre. Ce qui c'était passé ensuite était assez confus dans sa tête.

L'elfe avait été projeté dans la pièce de façon exagérée par rapport à la force qu'elle avait employé pour la repousser, comme si elle n'était plus qu'une poupée de chiffons. A ce moment là, Diabloca ne s'était guère interrogé et avait de nouveau mis le livre en sûreté dans sa cachette magique. C'était, pour elle, le plus urgent et le plus important. Il n'aurait pas fallu qu'il soit de nouveau touché par accident ou quoi que ce soit qui avait poussé la princesse à enfreindre l'interdit.

Quand Elle eu fini de mettre l'ouvrage en sûreté, elle posa enfin les yeux sur Aërynsun. Elle avait senti un grand déploiement de force magique et essayait de comprendre ce qui s'était passé. Elle lui semblait avoir aperçu un genre de fantôme, ou de spectre dont l'allure lui avait rappelé la jeune guerrière. Diabloca ne savait dire si c'était important ou pas, surtout que l'impression avait été fugitive. En fait, elle n'était même pas sur de ce qu'elle avait vu, ou pas.....

Mais ce dont elle était sure, c'est qu'il y avait eu un changement d'aspect physique, elle ne savait comment. La princesse avait retrouvé une armure et une hache était venue se placer dans sa main. Cette nouvelle Aêrynsun, si l'on puisse dire ainsi, paraissait malade ou faible.

Il fallait qu'elle se renseigne, cela dépassait sa compétence. Elle pensa que le mieux, serait d'amené l'elfe au temple de Luminaë. Même si cela ne l'enchantait guère, la Déesse devait être à même de résoudre le problème. Après tout, il s'agissait de son amulette, alors s'il y avait un problème avec, elle devait bien savoir quoi faire.

Diabloca s'approcha de la princesse toujours à terre dans l'intention ferme de l'emmener, de gré ou de force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre du troisième type...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre du troisième type...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» caisse pour guitare type parlor /oahu et 0 size 00 et 000
» Guitare Larrivée P09 Type parlor
» Guitare Type Les Paul: Agile AL ....
» Epaisseur d'un cone type biscuit
» à l'Aide sur myspace - modifier mon type de compte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nawakim - Forum Officiel :: Role Play :: Contes et légendes :: Aventure épique-
Sauter vers: