Nawakim - Forum Officiel

Forum Officiel des archipels de Nawakim
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les peuples libres et responsables de Fadakim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
[Emendil]

avatar

Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Les peuples libres et responsables de Fadakim    Mar 26 Avr - 12:43

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BALTHAZAR

avatar

Nombre de messages : 573
Localisation : Nord Est de YAKIM ( pour le moment )
Date d'inscription : 31/05/2008

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Les peuples libres et responsables de Fadakim    Mer 27 Avr - 0:32

Bien le bonjour à tous.

Je suis venu faire un tour ici suite à un message que j'ai reçu de la part de Dame Athéné.
Elle tenait à me faire part de ce qui se déroulait actuellement sur son île de Fadakim et me prévenir de ce que les DS envisageaient de faire sur Nawakim.
Je viens de parcourir les différents messages et je peux y trouver en effet quelques phrases qui me laisse entendre et confirmer un peu les dire de Dame Athéné sur un monopole des gouvernements de toutes les îles de Nawakim par les DS.
Je suis un habitant de l'île de Yakim depuis le début de son existence et son Président depuis presque 2 ans consécutif maintenant.
En aucun cas je laisserais mon île se faire diriger par un étranger venu d'ailleurs pour me dicter ses manières de voir ou de faire.
Les DS sont les bienvenus sur notre île qui est une île "libre" et ou je compte bien tout mettre en oeuvre pour qu'elle le reste encore longtemps avec l'appui de tous ses Seigneurs qui y vivent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jodux



Nombre de messages : 23
Age : 22
Localisation : les Dragonsoul
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: Les peuples libres et responsables de Fadakim    Mer 27 Avr - 1:44

si c'est vous qui avez choisit le president, pourquoi faire une revolution?
l'election est restee democratique alors assumez vos choix!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lovett

avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 17/03/2011

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Les peuples libres et responsables de Fadakim    Mer 27 Avr - 7:36

jodux a écrit:
si c'est vous qui avez choisit le president, pourquoi faire une revolution?
l'election est restee democratique alors assumez vos choix!!!

Quel choix au second tour ? ... en voila un qui ne lit pas les 'spoiler'

je cite Emendil:

"Sachez que nous n'avons pas simplement "attendu les bras croisés". Au premier tour, ayant appris l'existence de votre programme, j'ai demandé une réunion de l'Ordre Protego. Dans la précipitation, nous avons fait ce qu'il était possible pour réussir au mieux cette élection. Dame Athéné a retiré sa candidature et l'Ordre a décidé de soutenir uniquement sir Meeren. Il s'en fallu de peu pour que celui-ci passe au second tour, une voix. Je n'aime pas jouer avec les chiffres, mais sachez seulement, comme me l'a rappelé le seigneur Lovett, que les candidats prônant une démocratie ont recueillit 51% des suffrages et en cela ils méritaient d'être représentés au second tour. Mais hélas, comme il n'y avait plus aucun candidat démocratique au second tour notre combat fut vain. Le combat en aurait été tout autre sinon. Ce vote s'est donc joué dans un mouchoir de poche et je ne pense pas que nous pouvons nous permettre d'accepter une chose aussi importante qu'une dictature avec un vote si serré qui plus a été perdu à cause d'une mauvaise organisation. Et sachez, je peux vous le garantir que depuis que le débat a été lancé le nombre de partisans à la démocratie n'a cessé d'augmente
r."


study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jodux



Nombre de messages : 23
Age : 22
Localisation : les Dragonsoul
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: Les peuples libres et responsables de Fadakim    Mer 27 Avr - 14:15

si j'ai tout lu. mais je pense que tout s'est fait democratiquement car vous avez eu tous l'opportunité de voter
je crois que c'est juste la deception de ne pas avoir gagné les elections qui vous mene a vous retourner ainsi contre ceux que le peuple a choisit.
le gouvernement restera toujours democratique quelque soit le nom qu'on lui donne car les principes de nawakim, eux, n'ont pas changés

n'oubliez quand meme pas que nawakim n'est qu'un jeu et que par consequent, le bouton demissionner n'existe pas!

jojo, dame en aillant marre de faire de belles phrases, vous addresse son plus profond et sincere respect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jodux



Nombre de messages : 23
Age : 22
Localisation : les Dragonsoul
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: Les peuples libres et responsables de Fadakim    Mer 27 Avr - 15:54

ne cherchez pas la petite bete sire lovett j'aurais pu tourner ca en rp, ca aurait tout aussi bien ete refusé
je ne cherche pas a faire une discussion de sourd ni une discussion qui risque de mal tourner
c'est pourquoi je m'abstiendrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[Emendil]

avatar

Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Les peuples libres et responsables de Fadakim    Mer 27 Avr - 16:52

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alumess

avatar

Nombre de messages : 871
Age : 29
Localisation : jivépoinkome, mon vilage ntal
Date d'inscription : 26/10/2008

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Les peuples libres et responsables de Fadakim    Jeu 28 Avr - 0:48

Le tonnerre roula, les pluies s'abattaient sur l'ile de Takim.

Une porte fut réduite à néant. Le Mort-Vivant sortit de chez lui rêvant de lieux obscurs où seuls les cris des agonisants lui procuraient quelque chaleur...

Ses pas le menèrent vers son Temple dédié au Dieu Cernunnos. Pendant son trajet, il repensa aux rues poisseuses du sang de ses ennemis et la pluie le caressa comme les larmes de leurs veuves. Un éclair fracassa un pan de mur sous ses yeux. Alumess ne s'en émut pas, oublieux du monde entier à l'exception du chant d'une furie qui semblait venir de nulle part.

Devant lui s'élevait le Temple Noir avec ses tours dressées comme autant de lames pour empaler quelques ennemis non prévenu. Même à la lumière des éclairs, le bâtiment restait noir, et sa façade ne révélait pas la plus petite fissure. Selon les rumeurs, il était fait d'Acheron, provenant de la dimension de Cernunnos, apporté là pierre par pierre – un fleuve de sang et de souffrances tenant lieu de ciment.

Levant les yeux, il vit charger deux armées de nuages. Le ciel explosa ; des sphères ignées jaillirent : l'une devint énorme ; elle arrivait droit sur le temple. Admiratif, Alumess vit les spirales de granit tourner au rouge avant de s'effondrer en un magma de matière en fusion. Puis les murs implosèrent et le Temple dédié à Cernunnos vira à l'incandescent, comme si le sang et les tourments de ses victimes se matérialisaient, réduisant briques, métal et verre en cendres.

Il ne resta rien, si ce n'est des ruines léchées par des flammes, là où se dressait auparavant un temple. Alumess s'approcha tranquillement, il avait renoncé depuis longtemps à comprendre l'acharnement d'Aërynsun à détruire son temple après chaque dispute...

« Ah ces femmes... » soupira t il, en haussant les épaules

Les scories fumantes, sous ses pieds, ne le brûlèrent pas. L'incendie crépita et mourut, le laissant avancer au cœur du désastre, et reforma derrière lui son écran de flammes.

Il sut qu'il était près de la chambre royale : le trône d'ébène de Cernunnos le Fléau était intacte. De doux filaments de brume vinrent enserrer ses poignets et le conduisirent sans violence jusqu'à un trône où seul un géant aurait pu prendre place.

Le gantelet serti de joyaux y était posé. Il sourit. Il régnerait encore sur un empire selon Cernunnos. Ses rêves de pouvoirs auraient leur récompenses. Obéissant à une pulsion que personne ne pouvait comprendre , il ramassa le gantelet et l'enfila : une douleur fulgurante déchira son bras ; un feu destructeur corrompit son âme.

Son sang se glaça dans ses veines, l'essence du Dieu Cernunnos intégra son corps dans un souffle de brume laiteuse. Le Seigneur Alumess fut investi d'un pouvoir divin lorsqu'il perçut le monde à travers ses propres globes oculaires.

Désormais il pouvait discerner au-delà du voile de la temporalité, décider quand et comment mourraient ses serviteurs. Il pouvait percer à jour les mensonges du destin, plonger dans l'âme d'un homme et lire les courants les plus secrets de son inconscient. Il pouvait surveiller et influencer une infinité d'événements simultanés, tout en vacant à d'autres occupations.

Il sentit la pierre malléable du trône s'effriter sous ses doigts puissants, et s'efforça de contenir sa rage. Les autres arriveraient bientôt, les centaines d'adorateurs dont il avait hanté les rêves cette nuit-là. Il fallait s'y préparer. Il décida d'accueillir ses fidèles comme il se doit. Il se souvint du visage qu'il avait en songe et se mit en devoir de le sculpter dans sa propre chair.

Il psalmodia un charme de métamorphose, avec des gestes aussi parfaits et gracieux que les circonstances l'exigeaient. Il commença par les yeux, enflammant les orbites à l'intérieur du crâne. La peau du mort-vivant pouvait supporter l'impensable. Alumess l'altéra en la carbonisant. Les chairs déjà en lambeaux s'écartèrent, révélant l'intime pourriture du Dieu Cernunnos. Le crâne lui-même développa des extensions acérées jaillissant de la chair calcinée. Le visage se recomposa de son propre chef en bestiales configurations qui conservait une vague humanité.

Ses mains s'allongèrent pour devenir des serres capables de déchiqueter la chair ou l'os et d'éclater l'acier. Le gant devint douloureux, mais Alumess savait qu'il n'avait pas le choix s'il voulait impressionner ses adorateurs. Il entendait déjà les pas des prêtres, soldats et mages qui se frayaient un chemin vers la chambre du trône anéantie.

Alumess sentit que le charme ne fonctionnait pas comme prévu. La force de changement avait pris de l'autonomie et refusait de s'effacer en dépit de ses ordres mentaux. L'air ambiant semblait s'être solidifié pour le réduire en bouillie. Il eut un moment de pure agacement et chercha à arrêter le sortilège. Au lieu de quoi, il se retrouva vêtu de cuir noir encroûté d'un sang d'un rouge impossible avec un faciès pouvant terrifier Baal lui-même.

Les effets du charme refusaient de s'estomper : il garda la forme monstrueuse qu'il avait lui-même créée. Il n'eut pas le temps de méditer sur l'étrange comportement du sortilège : les premiers fidèles étaient en vue, en armes et prêts à détruire le profanateur. Alumess/Cernunnos ne leur laissa pas une chance de parler :

« A genou devant votre Dieu ! »tonna t-il, le gant sacré brandi au dessus de l'hideuse et sinistre tête du mort-vivant.

Les adorateurs s''exécutèrent, choqués. Bugdul, un serviteur dévoué s'évanouit à la vue de la nouvelle tête de son maître Alumess. Il était pourtant habitué au frasque délirante de son Seigneur, mais cette fois-ci ses yeux ne purent en supporter l'horreur...

Alumess contempla les mines apeurées de ses sbires et retint le rire qui déferlait en lui...
(=>le rire<=)

Bugdul était un mort-vivant frêle, petit de taille, de dos, il ressemblait à un enfant d'une dizaine d'année. Il se releva avec difficulté. Il regarda autour de lui. Il se rappela avec frayeur l'objet de sa présence. Il s'avança craintivement vers son maître vénéré. Il s'aplatit sur le sol, à ses pieds. Après une longue hésitation, il leva le plateau d'argent contenant deux missives...

Alumess observa Bugdul avec amusement, prit les missives puis d'un coup de pied rejeta plus loin le pauvre mort-vivant terrifié. Il parcouru rapidement le contenu des missives, héla un scribe... Il fit rédiger une réponse digne d'un président. Le Scribe donna la lettre au Seigneur Alumess afin que celui-ci puisse signer et mettre son sceau sur le document.

Après avoir parcouru le message, Alumess devint blême, une rage folle s'empara de lui. Il se leva d'un bond, sa main en forme de serre s'abattit sur le Scribe, le décapita, sa tête roula en direction de Bugdul.

« Toi ! Ramasse et veille que Athénée reçoive au plus vite ma réponse! » ordonna t-il à Bugdul, puis tel un dément il hurla « SORTEZ TOUS D'ICI !!!... »

Celui-ci ventre à terre ramassa la tête du défunt Martouff, l'enveloppa dans un linceul avant de la mettre dans sa besace et quitta rapidement les lieux, suivit de près par toutes les personnes présentes.

Le petit mort-vivant prit le premier cheval devant lui et partit pour Fadakim comme son maître vénéré lui avait ordonné...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shanauk

avatar

Nombre de messages : 430
Localisation : Grikim
Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Les peuples libres et responsables de Fadakim    Dim 1 Mai - 21:03

**Lob, Traqueur, basthet... trois guerriers "protecteurs" approchant dangereusement son domaine. Il était temps de rendre visite à des amis. Vala confia les enfants à sa suivante et commença à faire les cartons. Sur Fadakim elle était née, sur Fadakim elle resterait. Quitte à en faire le tour 4 fois de suite.**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zohr



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 01/05/2011

MessageSujet: Re: Les peuples libres et responsables de Fadakim    Dim 1 Mai - 21:20

Dimanche le 1er mai.
J'erre comme à mon habitude sur wakim, observant les monstres aux alentours, en faisant bien attention de ne pas les réveiller. La chaleur se fait sentir, le soleil se montre aggressif. Adossé à mon dragon, des pas se font de plus en plus proche. Main à la dague, j'attends le moment propice pour attaquer. C'est le moment. Je me lève brusquement, sortant au même moment ma dague et la colle à la gorge de l'arrivant. Un soldat. Soudain, mon regard se pose sur son blason, blason qui est mien, ou plutôt celui de mon armée. J'abaisse mon arme.
Mon soldat semble essoufflé. Je me rassois et lui demande:
- Que t'arrives-t-il soldat, Pourquoi être venu jusqu'ici pour me voir? Une simple missive aurait suffit non?

- Non mon seigneur, me repond-t-il, la nouvelle que j'ai à vous annoncer est bien trop importante pour être envoyé par message.

Courte pause. Son visage se durçit.
- Nous avons été attaqué, hier. Nos défenses n'ont pas tenu, nos ennemis étaient trop nombreux... Seul l'artillerie a survécu.

Le silence s'installe.
Je perçois de la peur dans le regard de mon soldat, sans doute se demande-t-il si il aura la vie sauve ou non. Je me lève, m'approche de lui et pose ma main sur son épaule.
- Tu vas venir avec moi sur Fadakim, j'ai besoin de tous les renseignements possible au sujet de cette attaque. Combien étaient-ils, où ont-t-ils attaqué et le plus important, QUI a orchestré cette attaque.

Je monte sur mon dragon et invite mon garde à faire de même. La peur s'empare de moi. Mon domaine a été attaqué, et mes défenses n'ont pas résisté à l'assaut. J'ai entendu parlé des problèmes rencontrés sur Fadakim, concernant deux seigneurs des DragonSouls, guilde dont je fais moi-même parti. Seulement, je n'y avais pas réellement pris part. Ces futiles querelles pour le pouvoir ne m'intéressent pas. Malgré tout, cette attaque pourrait peut-être avoir à faire avec les soucis que rencontre l'île.

Nous arrivons à mon domaine. C'est avec horreur que je découvre les dégâts matériels et physiques de la bataille. Des milliers de soldats sont étendus sur le sol, leur sang recouvrant la majorité du territoire. L'ennemi a d'ores et déjà construit des remparts, marquant la frontière entre nos deux domaines. Quelques minutes plus tard, on me fait parvenir le nom de l'assaillant. Meeren des Protego.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
meeren



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 26/04/2011

MessageSujet: Re: Les peuples libres et responsables de Fadakim    Dim 1 Mai - 21:45

Les Dragons ont ignoré bien trop longtemps de prendre en compte la demande des peuples libres de Fadakim de mettre un terme à leur dictature sur cette île. La liberté n'attend pas et se sert. Tant que rien ne sera fait pour éliminer la dictature de Fadakim, les défenseurs de la liberté dépèceront la bête jusqu'à ce qu'agonisante elle disparaisse dans les méandres de l'histoire. Mais la liberté est clémente et saura épargner ceux qui refusent de soutenir le Dragon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shullia

avatar

Nombre de messages : 242
Age : 19
Localisation : près de la lune...
Date d'inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: Les peuples libres et responsables de Fadakim    Dim 1 Mai - 21:52

et ça ne veut pas la guerre?

quand ça vous arrange, la guerre est détesté de tous, mais après...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lob1

avatar

Nombre de messages : 394
Age : 19
Localisation : suisse
Date d'inscription : 13/08/2010

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Les peuples libres et responsables de Fadakim    Dim 1 Mai - 22:19

Alors que les armées du nain se prépare, Vala part vers d'autres horizons, et bien que le départ s'amorce déjà, les hommes sont avides de victoire. L'armée marche sur Nadaur, forte de 6000 cavaliers, 5000 fantassins et 10000 archers, accompagnés par 150 pièces d'artillerie. Mais l'ordre de s'arrêter leur parvient, alors il s'arrête, furieux. Soudain, un chasseur gobelins ennemis voit l'armée et fuit, des nains le poursuivent, et suite à une fausse manoeuvre, la bataille commence, mais les nains sont désorganisés, mauvais mauvais. En face, se tiennent 2500 trolls et 6500 archers, donc 5500 Uruk-hai et 1000 orcs.
Ca commence, les cavalietrs nains n'atteingnent jamais leurs cibles car les flèches les massacrent, ainsi que la plupart des forgerons et quelques brise-fer. Du côté ennemis, les trolls éparpillés et résistants sont durs à abattre,, et seuls 1000 tombent. Encore un sprint en armes et l'infanterie jouent, mais les rares brise-fer en vie sont massacrés, et les trolls continuent, mais soudain des balles déchirent l'air, tuant des trolls partout, un rapide combat à lieu, tous les trolls et 1000 nains tombent. Les archers, pas prêt, sont massacrés et les quelques survivants se ramassent plusieurs volées de carreaux, ayant à pein le temps de riposter, la victoire m'appartient !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[Emendil]

avatar

Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Les peuples libres et responsables de Fadakim    Dim 1 Mai - 22:55

Sur la grande place, un messager s'avança vers seigneur Emendil et lui murmura quelques mots.

- D'accord. Telle est leur décision, un peu précipitée peut-être. Enfin c'est regrettable de s'en prendre à des seigneurs même pas prévenus et qui ne soutiennent peut-être pas cette dictature. Il faut qu'on leur laisse une chance. Dis leur d'attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shanauk

avatar

Nombre de messages : 430
Localisation : Grikim
Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Les peuples libres et responsables de Fadakim    Lun 2 Mai - 11:05

**Un messager se présenta dans la clairière où résidaient Vala et les enfants. Il lui tendit anxieusement une nouvelle missive : les éclaireurs avaient repéré Traqueur, Athéné et marsoby près du domaine de Taramis, parti pour affaires.
De l'autre côté, marsoby était collé à Tapate, la jeune dragonne.
Guilooc était collé à benoît160, ancien Protego devenu dragon.
Dianedidi1 était collé à Bossan Valentine, autre dragon.
Lob venait d'attaquer Nadaur, dragon brasseur en chef.

Elle enroula le parchemin, un petit sourire aux lèvres. Quoiqu'ils en disent, les Protego avaient anticipé la situation depuis longtemps. Leurs domaines jouxtaient ceux des Dragons de parfois plus d'une trentaine de cases. C'étaient eux, ce "peuple libre et responsable", qui ouvrait les hostilités et commençait la conquête de Fadakim. Leur "combat contre la dictature" n'avait rien à voir. Ils ne voulaient que l'île. La dictature n'était pas toujours où on la croyait...
Elle saisit une plume et écrivit au "seigneur" Traqueur :


Pourquoi vous cacher derrière des principes faussement démocratiques et des discours perfides ?
Pourquoi "soulever" les fadakimiens contre ceux qui ont partagé une alliance avec vous depuis la naissance de l'île ?
Vous nous avez trompés, Traqueur. Vous nous avez tous bernés par vos mots doucereux, par vos promesses de bien-être ilien. Vous et les vôtres songiez à ces combats depuis le début. La seule chose qui vous gêne réellement chez les Dragons est leur nombre égal au vôtre sur cette île.
Je suis ravie que tous puissent enfin voir la vraie nature des "Protego" : des conquérants opportunistes qui n'hésitent pas à utiliser leurs alliés pour leurs fins. Honte à vous.
Notre dictature se voulait pacifique. La vôtre est insidieuse et perfide. Je me demande laquelle les fadakimiens "neutres" accepteront de suivre.


Le messager repartit, l'encre noire à peine sèche sur le parchemin.
**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tapate

avatar

Nombre de messages : 38
Localisation : Dans une flaque de bave...
Date d'inscription : 11/01/2011

MessageSujet: Re: Les peuples libres et responsables de Fadakim    Ven 6 Mai - 16:02

Pas tout compris...

Vala et Taramis avaient dit ctature. Elle avait trouvé ça rigolo. Elle avait voté pour eux. Parce qu'ils étaient plus rigolos que les autres. Et apparemment, elle n'était pas la seule à avoir trouvé le néologisme amusant. Ils avaient gagné les élections. Le mot rigolo allait être utilisé en vrai, parce que les gens de Fadakim avaient trouvé que c'était une bonne idée.

Elle avait ensuite tranquillement commencé sa sieste de printemps, persuadée de retrouver à son réveil un monde encore plus rigolo qu'avant.

Mais comme toujours quand quelqu'un invente quelque chose de rigolo, il y avait des jaloux. Des gens qui avaient décidé de s'opposer aux dix ctateurs. Mais ils ne voulaient s'attaquer qu'à deux personnes... Ce n'est pas très étonnant, chez les gens qui veulent la bagarre, de ne pas savoir compter. Mais ça signifiait aussi qu'ils cherchaient huit adversaires supplémentaires.
Le grand chef des Autres avait écrit aux dragons. Il leur proposait trois alternatives : que Vala et Taramis renoncent au poste de ctateurs que les gens de Fadakim leur avait donné, que les dragons disent publiquement que Vala et Taramis avaient fait un truc pas rigolo et les désadoptent ou que les dragons reçoivent une punition. Les dragons avaient choisi la punition. Elle voulait aussi la punition, comme les autres dragons.
Il y avait eu beaucoup de candidats, mais les gens avaient choisi Vala et Taramis. Les ctateurs ne pouvaient pas démissionner, ce serait méchant envers tous ceux qui avaient voté pour eux.
Pour ce qui concernait le désadoptage, le fait-même que le grand chef des Autres l'ait proposé en disait long sur son caractère. "Ne reste pas amis avec les gens qui ont des problèmes, tu pourrais attirer leurs problèmes sur tes antennes." Il avait tout compris, le grand chef des Autres. Si on ne veut pas de problèmes, on ne respecte pas ses amitiés, on laisse tomber les gens qu'on aime à la première menace. Heureusement que les dragons ne sont pas logiques au point de faire attention à ce genre de choses. Ils réfléchissent avec leur coeur, les dragons, et soutiennent leurs amis dans les bons et les mauvais jours. C'est probablement idiot. Mais c'est sincère. Les lapins-limaces aussi font comme ça. Ils choisissent toujours de faire ce que les gens logiques trouvent idiot.
Restait donc l'option de la punition. Quand on lui avait expliqué ce qu'il se passait, elle avait ressenti une grande fierté. Fière de faire partie de cette guilde, fière d'avoir rencontré des gens qui soient si proches d'elle par leur façon de penser. Les lapins-limaces sont d'une fidélité à toute épreuve et les dragons le sont aussi. Elle avait fait le bon choix en les rejoignant. Quelles qu'en soient les conséquences.

En fait, c'était logique : le grand chef des Autres cherchait dix ennemis, mais il n'en avait que deux sous la main. Peut-être qu'il savait d'avance quelle serait la réaction des dragons. Peut-être même qu'il l'avait espérée. Il allait être déçu : les dragons étaient plus de dix, son idée n'avait pas fonctionné comme il voulait.

Il y avait désormais un deuxième gouvernement de Fadakim, le nouveau, celui qu'avait fabriqué le grand chef des Autres avec ses amis : Le gouvernement des mots pratiques. Trois mini Streux, plus le grand chef des Autres qui parlait à la place de tout le monde mais disait qu'il ne faisait pas partie du gouvernement. Un gouvernement qui voulait soutenir les peuples libres et responsables, mais dont les membres s'étaient choisis eux-mêmes... Ou avaient été choisis par le grand chef des Autres, qui apparemment aimait les mots pratiques.
Des peuples libres d'accepter qu'on annule leur décision, responsables de soutenir des gens qu'on avait choisis pour eux... Et peu de monde pour protester. Ils avaient l'air drôlement efficaces, les mots pratiques... Tout le monde semblait y croire, aux mots pratiques... Tout le monde sauf les dragons.

Ce qu'elle ne comprenait pas, c'était la raison de tout cela. Les gens des mots pratiques n'avaient pas été élus, donc ils voulaient gagner avec du tapage ce qu'ils n'avaient pas reçu. Certains des mini Streux s'étaient présentés aux élections. Ils avaient perdu, les gens avaient trouvé leurs idées moins amusantes que celles de Vala et Taramis. Et maintenant ils se fâchaient. Mais est-ce qu'on fait vraiment une guerre parce qu'on est mauvais perdant?
Il y avait vraiment des gens bizarres sur ces îles... De quoi chambouler complètement les antennes d'un lapin-limace... Plus elle y réfléchissait, moins elle comprenait les motifs de tout cela...

Mais elle allait porter sa pierre à l'édifice. S'il fallait faire du tapage pour prouver qu'on a raison, elle le ferait. Vêtue de sa plus jolie robe et d'un bavoir tout neuf, les oreilles lissées et les antennes luisantes, elle remplit son sac à dos de victuailles et partit faire le tour des îles en criant : "MUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUP" à pleins poumons, postillons gratuits en prime. Régulièrement, elle s'interrompait pour prendre une gorgée de tisane et reposer un peu sa voix. S'il s'agissait de tapage, elle avait des capacités bien supérieure à la moyenne. Elle allait répandre la bave et le tapage partout où elle passait.

Parce que pour faire du tapage, il n'était pas nécessaire d'avoir tout compris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shanauk

avatar

Nombre de messages : 430
Localisation : Grikim
Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Les peuples libres et responsables de Fadakim    Ven 6 Mai - 17:00

Perchée sur une colline surplombant son nouveau mini-domaine, Vala lança un dernier regard vers son nouveau jardin-potagépée. Sa nouvelle formule express de croissance des armes semblait fonctionner. Elle récolterait les premières dagues dans quelques semaines. En attendant, il fallait mettre les enfants en sûreté. Elle fit remettre leur capuchon à Arween et Linéa, recouvrit le poil lustré de Foupi le loup d'un pelage roux renardien, et installa confortablement Ewald dans son porte-bébé ventral en peau de coutoreux tannée. La route serait longue jusqu'aux vertes plaines dakimiennes.

-En route, les enfants. On va voir papa.
-Maman-Vala, pourquoi on est traqués ? demanda Arwenn d'une petite voix, effrayé par les protecteurs rancuniers qui menaçaient les leurs.
-Parce que... parce que les protecteurs n'aiment pas perdre, mon grand.

Le garçon baissa la tête et soupira.

-Moi j'en ai marre des protecteurs.
-Moi aussi, si tu savais... murmura Vala.

Ils se mirent en route. Au bout de plusieurs jours d'un voyage qu'elle espéra discret, la brasserie et la forteresse nomadiennes furent enfin en vue. Vala frappa à la porte de la grande demeure. Nomadsoul ouvrit la porte d'un air interrogateur. La magicienne lui adressa un sourire et dit à voix basse :

-On a les Protego aux fesses, Nomad. Je peux te laisser les enfants ?

Le guerrier acquiesca et lui caressa la joue du bout des doigts.

-Tu comptes y retourner ?

Vala soupira.

-J'en sais rien... J'ai l'impression que Taramis hiberne. Ca m'inquiète.
-Tu vas quand même pas assurer la dictature seule ??

Elle resta silencieuse. Le guerrier scruta son regard perdu au loin.

-J'admire ton courage, Vala, mais... Je sais que tu n'es pas Neno, pourtant...

Elle releva la tête, croisant son regard brun. Il reprit :

-J'aime les Dragons comme mes frères. Je les soutiendrai tant que je pourrai. Mais on a une famille, non ? tu devrais rester, au moins pour les enfants.
-Et... pour toi ?

Il posa son regard sur sa longue chevelure noire et ses yeux en amande.

-Pour moi, oui. S'il te plaît.


Dernière édition par Vala MalDoran le Sam 7 Mai - 15:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[Emendil]

avatar

Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Les peuples libres et responsables de Fadakim    Ven 6 Mai - 20:48

Bonjour dame Vala,

Citation :
Pourquoi "soulever" les fadakimiens contre ceux qui ont partagé une alliance avec vous depuis la naissance de l'île ?

Ceux qui ont partagé notre alliance? Vous voulez parler de dame Aëlissandya, ou de sir Geugre? Vous n'y étiez pas vous et le seigneur Taramis. La politique que vous prônez est une politique radicalement différente. Voila ce que prône le seigneur Taramis: Adieu les idées de pacifisme, pourquoi ne serions-nous pas les prochains héros à devenir maître de Nawakim ? pourquoi ne marcherions-nous pas sur nos ennemis ? Pourquoi ne pas faire saigner et rendre gorge aux félons idiocratiques qui blasphèment notre République Dragonique Fadakimienne ? Notre alliance était basée sur une coopération pour le BIEN de Fadakim, La politique que vous défendez nous semble aller tout à l'encontre de cette idée que nous avons du BIEN.


Citation :
Pourquoi vous cacher derrière des principes faussement démocratiques et des discours perfides ?

Pourquoi discourir? Car nous avons voulu régler ce conflit pacifiquement, éviter une guerre inutile. Convaincre les Fadakimiens que la politique du seigneur Taramis est dangereuse. Nous avons même espéré que celui-ci et vous qui le soutenez auriez la sagesse de renoncer à votre folie afin d'ensuite pouvoir en discuter calmement.

Citation :
Vous nous avez trompés, Traqueur. Vous nous avez tous bernés par vos mots doucereux, par vos promesses de bien-être ilien. Vous et les vôtres songiez à ces combats depuis le début. La seule chose qui vous gêne réellement chez les Dragons est leur nombre égal au vôtre sur cette île.
Je suis ravie que tous puissent enfin voir la vraie nature des "Protego" : des conquérants opportunistes qui n'hésitent pas à utiliser leurs alliés pour leurs fins. Honte à vous.

Jusqu'où va donc votre folie? Vous criez à la théorie du complot. Vos compagnons se sont trouvés aux cotés des notre par le plus grand des hasard. Comme je vous l'ai dit précédemment, votre vision politique est radicalement différente de celle qu'avaient les dragons qui se sont unis avec nous. Même Neno a qui vous vous dites liée respectait la démocratie malgré ses visions quelques peu différentes. Je pense que vous n'avez hérité que de son coté obscure pour vous lancer dans pareilles folies. A moins que Neno ait déjà sombré au manda précédent, lors duquel, je viens de l'apprendre, elle a réussit à s'emparer du pouvoir sans vote aucun. Mais ce qui m'attriste le plus, c'est que vous exhortez les gens à ses battre et vous vous fuyez. Vous faites combattre vos compagnons à votre place au nom d'une prétendue solidarité. Quelle tragédie n'avez-vous pas engendré.

Oui, nous avons fauté en ce que certains de nos compagnons se sont empressés d'attaquer les vôtres sans connaitre leur avis sur cette dictature. J'ai fais mon possible pour rattraper cette erreur, je leur ai proposé la paix et le remboursement de tout ce qu'ils ont perdu. Ils ont refusé cette paix. Maintenant je sais clairement quels dragons soutiennent ce régime dangereux.

Protego s'est toujours affichée comme un ordre voué à la protection de Fadakim. La menace n'est pas venue de l'extérieur comme nous le pensions, mais de l'intérieur. Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour stopper cette menace en accord avec les peuples libres et responsables de Fadakim.

Citation :
Notre dictature se voulait pacifique. La vôtre est insidieuse et perfide. Je me demande laquelle les fadakimiens "neutres" accepteront de suivre.

Soit vous ne savez pas ce que vous dites, soit vous essayez pertinemment de nous manipuler. Le seigneur Taramis c'est exprimé clairement sur ses intentions, les voici encore une fois.

Adieu les idées de pacifisme, pourquoi ne serions-nous pas les prochains héros à devenir maître de Nawakim ? pourquoi ne marcherions-nous pas sur nos ennemis ? Pourquoi ne pas faire saigner et rendre gorge aux félons idiocratiques qui blasphèment notre République Dragonique Fadakimienne ?


J'ai répondu à toutes vos questions, que ce soit sur la grande place de Colligendum, sur la place politique ou par missive. Vous n'avez cessé d'éluder mes questions et de m'attaquer avec de nouvelles interrogations à chaque fois. Dites-moi si vous reconnaissez que le seigneur Taramis a écrit ce message et dites-moi ce que vous en pensez. Dites-moi si le seigneur Taramis veut la paix de Fadakim? Si vous vous êtes exprimée en toute bonne fois, manifestement le seigneur Taramis vous manipule.

Cordialement,
Emendil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shullia

avatar

Nombre de messages : 242
Age : 19
Localisation : près de la lune...
Date d'inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: Les peuples libres et responsables de Fadakim    Sam 7 Mai - 8:21

Pourquoi répéter tout le temps la même phrase?
Adieu les idées de pacifisme, pourquoi ne serions-nous pas les prochains héros à devenir maître de Nawakim ? pourquoi ne marcherions-nous pas sur nos ennemis ? Pourquoi ne pas faire saigner et rendre gorge aux félons idiocratiques qui blasphèment notre République Dragonique Fadakimienne ?

hé ben, justement, la force de ce gouvernement est qu'il y aura "deux" présidents.

Vala, de nature pacifique, pourra, je n'en doute pas, deviner les besoins de Fadakim.
elle pourra aussi, si besoin est, raisonner Taramis, si celui-ci décide de lancer une guerre inutile.

et puis, vous avez bien compris que nous combattront plutôt que de laisser tomber Vala et Taramis, qui ont tout à fait le droit de mettre en place leurs idées, vu que les Fadakimien ont voté pour eux.
alors, quelle est la meilleur solution?
laisser nos deux présidents mettre en place la dictature et risqué une guerre ou avoir une guerre certaine?

de plus, voyez la Nawakim qu'a donné la démocratie;
une Nawakim où certains contestent des votes fait tout à fait démocratiques.
une Nawakim où chaque idée qui sort un peu de l'ordinaire est rejetée, par peur du changement.
une Nawakim où les guildes rompent leurs alliances pour attaquer leurs alliés.
une Nawakim où certains parlent de liberté pour mieux refermer l'étau sur les autres.
une Nawakim, enfin, où la perfidité et la trahison règnent.


alors je ne pense pas que la dictature fasse pire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shanauk

avatar

Nombre de messages : 430
Localisation : Grikim
Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Les peuples libres et responsables de Fadakim    Sam 7 Mai - 10:49

J'attends moi aussi la réponse de Taramis, à vrai dire. Et je ne me permettrai pas de parler en son nom. Il exprimera ses propres idées mieux que moi. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lovett

avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 17/03/2011

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Les peuples libres et responsables de Fadakim    Sam 7 Mai - 11:41

Il me semble - mon humble avis - que cette dictature est bien contradictoire . No

Vivement les prochaines élections qu'on ait une présidence qui nous mette pas la Honte devant tout NAwakim! Sleep


Dernière édition par Lovett le Sam 7 Mai - 13:27, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shullia

avatar

Nombre de messages : 242
Age : 19
Localisation : près de la lune...
Date d'inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: Les peuples libres et responsables de Fadakim    Sam 7 Mai - 11:51

c'est nous qui nous contredisons?
je sais pas si je dois rire ou pleurer.

ensuite, ce qui mets la honte devant les autres îles, d'après moi, c'est ceux qui rompent leur alliances!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lovett

avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 17/03/2011

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Les peuples libres et responsables de Fadakim    Sam 7 Mai - 12:49

Moi, je suis un jeune Fadakimien albino tout ce que je souhaite c'est un Fadakim libre cheers


Dernière édition par Lovett le Sam 7 Mai - 13:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shullia

avatar

Nombre de messages : 242
Age : 19
Localisation : près de la lune...
Date d'inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: Les peuples libres et responsables de Fadakim    Sam 7 Mai - 12:53

tu as tout lu avant de poster?

si non: fait-le
si oui: rien à dire, si ce n'est que l'orgueil et les préjugés font des ravages...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lovett

avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 17/03/2011

Feuille de personnage
Level RP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Les peuples libres et responsables de Fadakim    Sam 7 Mai - 13:22

Je vais rentrer dans mes 'woods' , auprès des arbres. Désolé d'être intervenu et bonne chance a la Résistance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les peuples libres et responsables de Fadakim    

Revenir en haut Aller en bas
 
Les peuples libres et responsables de Fadakim
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'harmonie des peuples (XIX,XXème siècles)
» Enregistrements libres de droits en libre écoute (5)
» boby la pointe de lézarts-libres
» Enregistrements libres de droits en libre écoute (3)
» Enregistrements libres de droits en libre écoute (2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nawakim - Forum Officiel :: Role Play :: Contes et légendes :: Aventure épique-
Sauter vers: